2e Concours national sur les droits de l’enfant : Des lauréats distingués à Alger

2e Concours national sur les droits de l’enfant : Des lauréats distingués à Alger

Des enfants, parmi les 50 lauréats de la 2ème édition du Concours national sur les droits de l’enfant, ont été distingués jeudi à Alger à l’occasion de la Journée nationale de l’enfance, célébrée chaque 15 juillet.

Ouverte en juin dernier aux enfants âgés entre 5 et 18 ans, l’édition 2021 de ce concours destiné à encourager la création à travers le dessin, le chant et le conte, a vu la participation de «2.000 postulants» issus de toute l’Algérie.

Présente à la cérémonie, la Déléguée nationale à la promotion et la protection de l’enfance, Meriem Cherfi, a réitéré l’engagement de l’Organe national de la protection et de la promotion de l’enfance (ONPPE), à exécuter les missions qui lui sont attribués à savoir la protection et la promotion des droits des enfants.

Pour sa part, le Représentant du Fonds des Nations Unies pour l’enfance en Algérie, Isselmou Boukhary, a relevé «l’engagement» de l’agence onusienne à traduire sur le terrain tous les textes réglementaires relatifs à la protection de l’enfance.

L’Unicef, a-t-il ajouté, œuvre à «accompagner les enfants et à valoriser leurs créations» à travers des concours dans les domaines des arts et de la culture.

Des écrivains spécialisés dans la littérature pour enfants, dessinateurs, conteurs et chanteurs, comptaient parmi le jury qui a eu à évaluer les travaux des candidats.

Membre du jury, l’écrivaine et auteure de livres pour enfants, Nahla-Souad Fekhar, a salué la «qualité» des travaux soumis au concours, relevant à ce propos un niveau «excellent» de la plupart des candidatures. Elle a noté, d’autre part, une «créativité particulière» chez les filles qui, a-t-elle attesté, ont «excellé» dans la poésie et la nouvelle».

Lancé en 2020 par l’ONPPE en coordination avec l’Unicef en Algérie, le concours vise à stimuler la création chez les enfants en s’exprimant sur leurs préoccupations et leurs centres d’intérêt à travers notamment le dessin, le chant et la nouvelle.

R.N.