A cause d’une photo, AADL poursuit en justice une page Facebook

La direction générale de l’Agence nationale de l’amélioration et du développement du logement (AADL) a annoncé ce jeudi 24 décembre qu’elle engagerait des poursuites en justice contre une page Facebook qu’elle ne cite pas.

La décision d’AADL a été prise après la publication d’une photo sur les réseaux sociaux qui s’est répandue comme une traînée de poudre. Sur cette photo, l’on voit la façade d’un bâtiment de l’agence, en construction à Sidi Bel Abbes, dans un état lamentable.

A ce sujet, AADL explique que l’image est ancienne. Elle a été prise au niveau du « projet Mustapha Ben Brahim en 2019 ». « Nos services techniques sont intervenus à cette époque. Ils émis des réserves », tranche un communiqué.

AADL a publié, dans ce contexte, une photo qu’elle présente comme récente de la même façade.  L’on peut voir dessus que des travaux de réparation ont été engagés.

Pour la direction de l’agence, la diffusion de ces images a pour but de « saper sa réputation » et semer « la confusion parmi ses souscripteurs ».

Elle les a appelés d’ailleurs à ne pas se laisser induire en erreur par « les fauteurs de troubles ».