Samia Maktouf, avocate des victimes du 13-novembre : « Un autre massacre terroriste est possible ! »

Samia Maktouf, avocate des victimes du 13-novembre : « Un autre massacre terroriste est possible ! »

La France, dans sa lutte contre le terrorisme, est loin d’être sortie de l’auberge. Tant s’en faut.

L’avocate franco-tunisienne, Samira Maktouf, devenue une référence en matière de défense des droits des victimes du terrorisme, le dit sans ambages dans un long entretien accordé ce samedi au magazine Jeune Afrique dans son édition électronique.

« La France a payé et continue de payer le prix fort de cette absence de politique. Nous n’avons pas suffisamment compris le phénomène du terrorisme. Dans cette lutte, on met de gros moyens, mais ils ne sont pas adaptés. Je connais de l’intérieur la machine, j’ai lu ces dernières années des milliers de PV d’interrogatoires de terroristes, de services de renseignement, de victimes, d’enquêteurs… Et il n’y a pas de véritable évolution. Résultat, un autre 13-Novembre est toujours possible. Nous ne sommes pas mieux protégés aujourd’hui qu’il y a six ans ».

Ce sont là les conclusions lourdes de sens qui ressortent de cet entretien. On y retrouve aussi son étonnement de voir que le seul terroriste survivant de ces attentats, Salah Abdesselam, n’ait fait montre du moindre remord, tout en continuant de se revendiquer fièrement  de Daesh.

L’analyse de cette avocate, qui évolue au plus près de ces évènements, rejoint en partie celle qui avait été faite par moi dans plusieurs articles d’angle, et développée verbalement à Lady Olga Maitland, conseillère britannique en matière de sécurité, au lendemain des attentats de Londres de 2006.

Pour dire sobrement, et sombrement les choses, l’occident pêche gravement par son absence de toute politique préventive en matière de lutte contre le terrorisme. Parler de radicalisation sans oser aller au fond de ses éléments déclenchant, c’est se voiler la face, refuser de regarder les choses telles qu’elles sont et, donc, s’attendre en effet à ce qu’il y ait des massacre d’aussi grande envergure. Voire plus.

Cette injustice occidentale criarde, et cette suffisance à faire vomir, représentent des ingrédients assez suffisants pour radicaliser bon nombre de personnes. Il y a là pas mal de terreau pour alimenter puissamment et durablement le « terro ».

Le loup est dans la bergerie. L’occident récolte les fruits viciés de sa politique passé de soutien aux islamistes radicaux durant notre décennie noire, au nom de la démocratie et de la liberté. Sic ! c’est ce qui a aussi été fait pour la Syrie quand le président français de l’époque avait osé parler de bons et de mauvais terroristes, mais aussi se substituer au peuple syrien en décrétant que le président Assad devait partir.

On a vu ce qui s’est passé en Libye lorsqu’un autre président français avait commandité un jour l’assassinat de Kadhafi.

Les mêmes méthodes, viciées et éculées, reproduisent les mêmes situations catastrophiques. Oui, le terrorisme risque de frapper encore très fort en France, et un peu partout en Occident. Rien n’est fait pour y remédier. Bien au contraire…

Mohamed Abdoun

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

22,765FansJ'aime
3,306SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles