Abdelaziz Djerad : « L’Etat soutiendra  les innovateurs où qu’ils se trouvent »

Abdelaziz Djerad  : « L’Etat soutiendra  les innovateurs où qu’ils se trouvent »

Le premier ministre, Abdelaziz Djerad a déclaré samedi  20 mars , à l’occasion de l’ouverture de la Conférence des start-up  « « Oran Disrupt », que «l’Algérie a besoin d’entreprises créatrices de richesses et que l’Etat se montre prêt à soutenir les innovateurs  « Nous pensons que l’innovation est notre seule issue pour construire une économie moderne basée sur les capacités scientifiques de notre jeunesse », a déclaré le Premier ministre, à l’ouverture de ce lors du « Séminaire régional .

De l’importance des start-up pour booster l’économie nationale,  le premier ministre en fait une priorité tangible.

 « Aujourd’hui, notre pays a un besoin urgent d’entreprises créatives pour la richesse et qui attirent les talents diplômés de l’Université algérienne » a-t-il affirmé avant de poursuivre : « Notre pays a un besoin criant d’innovation, car c’est le seul moteur du développement économique dans toutes les régions du monde. »

Le premier ministre a souligné que notre pays avait aussi un besoin urgent de ses compétences, déclarant que le gouvernement avait décidé de soutenir les innovateurs où qu’ils se trouvent. Dans le même sillage, Abdelaziz Djerad a  souligné que « l’organisation d’une série de séminaires régionaux pour les startups témoigne de notre conviction profonde que les talents algériens sont présents partout en Algérie ».

En matière d’accompagnement et du soutien de l’Etat pour faire des start-up une réalité palpable, le premier ministre a fait savoir que : « Les efforts du gouvernement ont commencé par la mise en place d’un cadre réglementaire pour les start-ups et d’un fonds d’investissement garantissant un financement  pour les projets innovants », a déclaré Abdelaziz Djerad  avant de préciser que ce volet bénéficiera d’exonérations fiscales importantes similaires à ce qui était prévu dans la loi de finances pour 2021.

Ferhat Zafane