Abdelaziz Djerad rappelle aux ministres les priorités fixées par le président Tebboune

Abdelaziz Djerad rappelle aux ministres les priorités fixées par le président Tebboune

Elle s’est déroulée au Palais du gouvernement. Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a présidé ce mercredi 6 janvier une réunion du gouvernement consacrée à plusieurs dossiers.

« Conformément à l’ordre du jour, les membres du Gouvernement ont examiné deux (02) projets de Décrets exécutifs présentés par les ministres de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville ainsi que du Tourisme, de l’Artisanat et du Travail familial », indique un communiqué des services du Premier ministère.

Et d’ajouter, « En outre, trois (03) communications ont été présentées respectivement par les ministres en charge de l’Industrie, de l’Intérieur ainsi que les Ressources en eau. »

A la fin de la réunion, le Premier ministre a énuméré les priorités du gouvernement qui sont : «  la lutte sans relâche contre la bureaucratie notamment dans les domaines de l’économie et de l’investissement, l’encouragement des initiatives et le développement de l’entreprenariat, l’adoption d’un calendrier précis pour l’achèvement de l’opération d’actualisation et d’enrichissement des textes, la lutte contre le gaspillage par la refonte de l’organisation institutionnelle et la rationalisation des dépenses publiques ».

Enfin, le Premier ministre a rappelé aux membres du gouvernement, présents à la réunion, les orientations du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, « lors du dernier Conseil des Ministres à l’occasion de l’évaluation des actions des différents secteurs ».

Il a insisté particulièrement sur les aspects suivants : « l’accélération de la mise en œuvre des mesures destinées à l’amélioration des conditions de vie des citoyens au niveau des zones d’ombre, la densification des efforts pour la réforme du système financier et bancaire, le parachèvement des opérations de numérisation du secteur douanier et la lutte contre la surfacturation, la consécration d’une plus grande transparence dans les différentes activités, les procédures et les transactions économiques au moyen du développement de la numérisation et la consolidation du système national de statistiques », conclut le communiqué.

Skander Boutaiba