Abderrahmane Benhamadi, PDG de Condor : «Exporter 20 millions de dollars en Libye d’ici la fin de l’année»

Abderrahmane Benhamadi, PDG de Condor : «Exporter 20 millions de dollars en Libye d’ici la fin de l’année»

Le groupe Condor compte exporter en Libye pour une valeur de 20millions de dollars pour 2021, a annoncé ce samedi, son PDG, Abderrahmane Benhamadi, en marge de l’ouverture du Forum économique algéro-libyen.

Présent depuis trois ans au marché libyen, le groupe a exporté, malgré le Covid-19 et les restrictions qui en découlent, plus de 3 millions de dollars durant le premier trimestre de l’année encours.

Sur un autre sujet, M. Benhamadi a énergétiquement dénoncé la contrefaçon dont a été victime la marque (climatiseurs, réfrigérateurs, et téléviseurs)  algérienne en Libye   en l’absence.

Une situation qui mène le patron de Condor à solliciter l’intervention des pouvoirs publics notamment l’ambassade algérienne à Tripoli pour «arrêter cette agression».

Rappelons que tout récemment, M. Benhamadi indique que le groupe renforcera sa présence à l’extérieur et sera présent  en 2021 en Côte- d’Ivoire, au Pakistan, en Irak et en Ethiopie».

La démarche, explique-t-il, «est en voie de finalisation». D’autre part, le même responsable annonçait que Condor est en mesure d’atteindre le seuil des 100 millions de dollars en 2021 et 300 millions USD en 2023.

Malgré la complexité de la mission, l’objectif est réalisable. «Avec un excellent rapport qualité-prix, les produits Condor, tels que les réfrigérateurs et climatiseurs, sont cotés en Libye et en Jordanie, des marchés porteurs», soulignait M. Benhamadi. Par ailleurs, le PDG du groupe avait indiqué que les deux dernières années (2019 et 2020) ont été difficiles et éprouvantes pour l’entreprise. Condor a clôturé 2020 avec un Chiffre d’affaires de 34 MDA. Par rapport à 2018, la diminution avoisine les 80%.

Yacine Bouali