Abou El Gheit depuis hier à Alger : Les préparatifs du prochain sommet arabe en point de mire

Abou El Gheit depuis hier à Alger : Les préparatifs du prochain sommet arabe en point de mire

Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra s’est entretenu, lundi soir, avec le Secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Abou Al Gheit, arrivé auparavant à Alger pour une visite de travail de deux jours en Algérie, indique un communiqué du ministère.Cette visite s’inscrit dans le cadre de la « coordination permanente entre l’Algérie et le Secrétariat de la Ligue concernant les préparatifs du Sommet arabe, prévu les 1 et 2 novembre 2022 à Alger, ainsi que d’autres questions concernant les développements de la situation dans la région arabe sur fond des tensions que connait la scène mondiale et leurs répercussions négatives sur les pays de la région ».RamtaneLamamra et son hôte devront tenir, ce mardi, une séance de travail élargie, incluant les délégations des deux parties, consacrée à l’examen en détail de ces questions et de l’état d’avancement des différents préparatifs de cet événement arabe important qui coïncidera avec le 68e anniversaire du déclenchement de la Glorieuse Révolution de Novembre, conclut le communiqué.Il y a lieu de rappeler que les deux parties veulent assurer le succès de ce sommet étant un véritable acquis pour l’action arabe commune. C’est la raison pour laquelle, Abou El Gheit et Lamamra ont multiplié les concertations et la coordination. Le SG de la Ligue arabe s’est engagé à « apporter tout son soutien à l’Algérie pour que le sommet se déroule dans de meilleures conditions, compte tenu de son importance ». Outre les préparatifs du sommet, la visite d’Abou El Gheit ouvrira le débat sur les grands dossiers de l’heure, tels que le retour de la Syrie à la Ligue arabe, la situation en Libye et au Yémen, le soutien à la Somalie et la question palestinienne. Des questions majeures de la scène politique arabe, et pour lesquelles la recherche de cohésion, réside justement dans l’organisation de ces grands événements.Le président Tebboune ne cesse d’ailleurs d’évoquer la nécessité de redoubler d’efforts pour promouvoir l’action arabe conjointe face aux défis auxquels sont confrontés les pays arabes et notamment pour soutenir la cause palestinienne. Rappelons à ce propos qu’Alger a préparé le terrain en accueillant les factions palestiniennes et en insistant sur l’importance du soutien de la Oumma. L’Algérie œuvre donc à réactiver et renforcer l’action arabe commune. Le Sommet d’Alger sera une opportunité en or.

Hayet Youba

Related Articles

Stay Connected

22,765FansJ'aime
3,373SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles