Accidents de la circulation : 1232 décès durant le 1er  semestre 2020

Accidents de la circulation : 1232 décès durant le 1er  semestre 2020

 

1232 personnes sont décédées dont 1022 de sexe masculin et 210 de sexe féminin durant le premier semestre 2020. Ces chiffres effarants communiqués ce mardi 03 août, par la Délégation nationale à la sécurité routière (DNSR),  dénotent l’ampleur de l’hécatombe routière chez nous, même si les services concernés parlent d’une baisse ces derniers mois.

Toujours pendant la période susmentionnée, 8851 accidents de la circulation ont été enregistrés, soit une baisse de 2902. Le nombre de blessés quant à lui, s’élève à 9632, soit une baisse de 26,45%, ce qui représente 4288 blessés de moins, par rapport au 1er semestre de 2019.

La catégorie d’âge comprise entre 18 et 29 ans est la plus impliquée dans les accidents de circulation lors du 1e semestre de cette année, à savoir 2693 accidents corporels, soit un taux de 30,34%.

Les enfants et les jeunes, poursuit-on de même source, viennent en tête de la liste des victimes des accidents de la route, à savoir 537 jeunes décédés dont l’âge ne dépassait pas 25 ans, lors de la même période, ainsi que 6499 jeunes blessés de la même catégorie, soit 54,89 % du total des victimes.

 Concernant les personnes impliquées dans ces accidents, la catégorie des conducteurs titulaires d’un permis de moins de 5 ans est impliquée dans 4085 accidents corporels lors de la période sus-indiquée, soit près de 46% du total des conducteurs impliqués.

Au cours de la période considérée, les motocyclistes ont été à l’origine de 1.579 accidents de la route (17,84%), a ajouté le communiqué, précisant qu’avec 390 accidents corporels, Alger arrivait en tête des wilayas enregistrant le plus d’accidents de la route, suivie des wilayas de M’Sila (378 accidents) et de Chlef (379 accidents). Les accidents les plus mortels ont été enregistrés dans la wilaya de M’sila avec 77 morts, suivie des wilayas d’Alger et de Sétif avec 58 morts chacune, selon la même source. La DNSR a indiqué que 2.616 accidents sur la totalité enregistrée le premier semestre de 2020 étaient survenus les premiers et dernier jours de la semaine (dimanche et jeudi), soit lorsque le trafic est le plus dense. La même source a souligné que l’excès de vitesse restait la principale cause de ces accidents.

 

Farid Houali