Afghanistan : Mort de sept prisonniers après avoir avalé des pilules «empoisonnées» lors d’une émeute

Afghanistan : Mort de sept prisonniers après avoir avalé des pilules «empoisonnées» lors d’une émeute

Sept prisonniers sont morts après avoir avalé des pilules «empoisonnées» volées à la clinique de la prison lors d’une émeute dans l’ouest de l’Afghanistan, ont annoncé, jeudi, les autorités locales.

Des affrontements ont éclaté dans la nuit de mercredi à jeudi lorsque des agents pénitentiaires ont fouillé les cellules de la prison d’Hérat à recherche de drogue et de couteaux, a déclaré aux médias le porte-parole du gouverneur de la province éponyme, Jailani Farhad.

«Les prisonniers ont résisté aux perquisitions et des émeutes ont éclaté», a expliqué M. Farhad. «L’un des prisonniers a été tué par des tirs de la police, tandis que sept autres ont avalé des pilules empoisonnées qu’ils se sont appropriées dans la clinique de la prison et ils sont morts», a-t-il poursuivi.

« Treize autres prisonniers ont été blessés au cours des affrontements qui se sont terminés aux premières heures jeudi matin », a indiqué le porte-parole.

Plusieurs grandes prisons afghanes disposent de cliniques pour le traitement régulier des prisonniers et stockent souvent des sédatifs, en particulier pour traiter les toxicomanes.

Environ 2500 prisonniers sont détenus dans la prison de Hérat, selon Jailani Farhad.

Rafiq Shirzai, le porte-parole de la direction provinciale de la santé de Hérat, a confirmé l’incident et le nombre de morts.

F.H

Articles récents

Articles similaires