Agression contre le président du CNDH : Les notables du sud algérien indignés

Agression contre le président du CNDH : Les notables du sud algérien indignés

Dans une déclaration, dont nous avons reçu une copie, les notables du sud algérien ont fait état d leur « extrême indignation » face à l’inacceptable agression dont a été victime le professeur Bouzid Lazhari à l’occasion de l’inhumation du défunt Ali Yahia Abdennour.

Particulièrement indignés par cette gravissime dérive, qui plus est en plein mois sacré et dans un lieu où le respect dû aux morts exige de faire montre de retenue et de pondération, les auteurs de cette déclaration mettent également en avant la loyauté et la rectitude morale et l’extrême modestie  du professeur Lazhari Bouzid.

Et de rappeler que le concerné occupe une place de choix dans les cœurs des populations du sud algérien et de l’ensemble de ses notables.   Cela avant d’assurer le président du CNDH et de leur totale solidarité, et de condamner la lâche et inacceptable agression dont il a été victime ce lundi après-midi au niveau du cimetière de Ben Aknoun.

A.O