Agression sioniste contre la ville martyre de Jénine : Un résistant palestinien assassiné

Agression sioniste contre la ville martyre de Jénine : Un résistant palestinien assassiné

Prise d’assaut aux premières lueurs du jour par des soldats de l’armée d’occupation accompagnés de membres d’une unité d’infiltration, la ville de Jénine s’est réveillée ce jeudi 10 juin aux sons d’intenses fusillades lors de deux affrontements.

Recherchés depuis plusieurs mois, les deux résistants Jamil Al-Amouri et Wissam Abu Zaid ont répliqué. Le premier a été tué, le second grièvement blessé. Ce premier affrontement ayant entrainé un second à proximité du siège des renseignements généraux palestiniens au cours duquel le lieutenant Adham Alawi (23 ans) et le capitaine Taysir Issa (33 ans) ont trouvé la mort alors qu’ils effectuaient leur service de garde.

Jénine est en émoi. Une grève générale a été immédiatement décrétée et une manifestation populaire a envahi les rues de la ville martyre  en protestation à cette opération criminelle des forces d’occupation.

Taysir reposera dans son village de Sanur au sud de Jénine.

Adham reposera dans sa ville natale de Zawata près de Naplouse.

Jamil, ancien détenu récemment libéré, restera à jamais au camp de réfugiés de Jénine.

Dès l’aube, trois des nôtres sont tombés à Jénine sur le long chemin du martyr.

Palestine vivra. Palestine Vaincra.

R.I