Agriculture : Les réponses d’Abdelhamid Hemdani à la Commission des finances et du budget de l’APN

Agriculture : Les réponses d’Abdelhamid Hemdani à la Commission des finances et du budget de l’APN

Prés de 11,5 millions d’arbres ont été plantés dans le cadre de la mise en œuvre du Programme national de reboisement (PNR) «Un arbre pour chaque citoyen», lancé en 2019.

Ce bilan représente un taux d’avancement de près de 27 % de l’objectif total de la campagne, en l’occurrence 43 millions d’arbustes, selon les chiffres présentés selon un bilan détaillé présenté ce samedi par le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Abdelhamid Hemdani lors d’une séance d’audition par la Commission des finances et du budget de l’Assemblée populaire nationale (APN) qui s’inscrit dans le cadre du débat du projet de loi de finances pour l’exercice 2021 (PLF 2021).

En matière de mise en valeur des terres forestières, des autorisations d’exploitation des périmètres forestiers ont été octroyées en vertu d’arrêtés ministériels émis entre 2010 et 2020 dans 31 wilayas pour une superficie totale de 12.716 hectares, a fait savoir le ministre ajoutant que la superficie effective mise en valeur est estimée à 8.824 hectares, tandis que le nombre de bénéficiaires s’élève à 3.645.

Quant aux forêts récréatives, le bilan présenté fait ressortir pour la période 2017-2019 que le secteur a identifié 259 sites répartis sur 39 wilayas.

Le nombre d’arrêtés effectifs émis à cet effet s’élève à 141, à l’issue desquels 74 forêts récréatives ont été cédées, dont 69 ont été octroyées par décisions des walis de 29 wilayas, a conclu le ministre.

La superficie irriguée passe à 1,4 million d’hectares

Lors d’une séance d’audition par la commission des finances et du budget de l’APN, dans le cadre du débat du projet de loi de finances pour l’exercice 2021,  le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Abdelhamid Hemdani a affirmé que la superficie des terres agricoles irriguées est passée à 1,43 million d’hectares jusqu’à septembre dernier notant dans ce sens, que la superficie globale de terres irriguées, estimée à 650.000 hectares en 2010, a enregistré une hausse de 780.000 hectares durant cette dernière décennie.

Le ministre a précisé que la superficie globale des terres irriguées utilisant des systèmes d’irrigation économes en eau était estimée à 898.000 hectares à la fin septembre dernier, contre 75.000 seulement en 2000.

Concernant le foncier agricole, le bilan présenté par M. Hemdani fait état de 184.000 actes de concession délivrés pour un total de 202.000 bénéficiaires de l’opération de transfert du droit d’exploitation, en usufruit, des terres relevant du domaine public de l’Etat au droit de concession, soit une superficie de 2.137.000 hectares sur un total de 2.253.702 hectares concernés par l’opération.

Dans le cadre de la mise en valeur des terres agricoles par concession, une superficie globale de 950.000 hectares a été octroyée en faveur de 23.000 exploitants, précise la même source, faisant état de 580.000 hectares confiés à 15.000 exploitants, dont 2800 ont entamé concrètement l’opération de mise en valeur sur une superficie de 150.000 hectares.

Concernant les procédures d’accession à la propriété foncière, 1,17 million d’hectares ont été attribués en faveur de 145.000 bénéficiaires, dont 24 000 ayant obtenus les actes de propriété foncière pour une superficie de 190.000 hectares depuis la promulgation de la loi sur l’accession à la propriété foncière agricole de 1983 (APFA).

Selon les chiffres avancés par le ministre de l’Agriculture, 600.000 hectares de terres agricoles non exploitées ont été récupérées.