Aïmene Benabderrahmane : « Nous n’acceptons pas que le soutien de l’État bénéficie à des personnes qui ne le méritent pas »

Aïmene Benabderrahmane : « Nous n’acceptons pas que le soutien de l’État bénéficie à des personnes qui ne le méritent pas »

Face aux députés, le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, a affirmé que le montant des transferts sociaux, prévu dans le cadre de la Loi de finances pour l’année 2022, atteint 1942 milliards de dinars, soit près de 17 milliards de dollars.

Selon lui, ce montant, qui équivaut à 8,4% du produit national brut, prouve que « l’État continuera d’apporter un soutien social et d’accompagner les couches populaires vulnérables ». « l’État n’abandonnera jamais son rôle social », a-t-il ajouté.

Cependant, il a précisé qu’il n’est pas question que ce montant important soit accaparé « par des personnes qui ne le méritent pas ». « L’État ne l’acceptera pas », a-t-il tranché.

Enfin, le Premier ministre a plaidé pour une relance économique dont le principal moteur sera la concrétisation de projets créateurs de richesse, notamment à travers des partenariats public-privé.

Skander Boutaiba

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

22,765FansJ'aime
3,362SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles