Air Algérie : Les « spécialistes » des fake news s’en prennent au  DOS de la compagnie aérienne

Air Algérie : Les « spécialistes » des fake news s’en prennent au  DOS de la compagnie aérienne  

La compagnie aérienne nationale Air Algérie, continue d’être la cible d’une campagne de dénigrement d’acharnements sans précédent. De fake news aussi.

Cette fois-ci, les pourfendeurs télécommandés prennent pour cible,  Adel Frik, directeur de la DOS (Direction des Opérations de sol), affirmant, sans pouvoir (ou vouloir) vérifier  la véracité de l’information que ce dernier a été « limogé » par le nouveau PDG de la compagnie aérienne.

« C’est une information sans fondements. Le même responsable a été victime d’un malaise dimanche dernier sur son lieu de travail, suite à quoi, le médecin de travail lui a prescrits un arrêt maladie obligatoire », apprenons-t-on de sources sûres.

Nos sources, démentent ainsi, formellement, le fait que Adel Frik, soit « l’objet d’un limogeage comme ça circule sur les réseaux sociaux ». « Il est toujours directeur de sa division », assure-t-on encore.

« En attendant, qu’il puisse reprendre ses responsabilités, le PDG d’Air Algérie, lui a désigné un intérimaire », apprend-on de mêmes sources.

Notons dans le même contexte, que ce n’est pas la première fois que des responsables au sein de la compagnie aérienne nationale soient visés par des fake news.

Le collectif des travailleurs de l’agence Opera-Paris de la compagnie nationale Air Algérie s’est en effet insurgé lundi, dans un communiqué rendu public, contre la campagne médiatique haineuse et calomnieuse menée par certains pseudo-journalistes au mépris de toute les règles de déontologie régissant la profession journalistique, prenant pour cible  le premier responsable et le personnel de l’agence Air Algérie à Paris en diffusant des propos sans fondement ni preuves.

R.N

Related Articles

Stay Connected

22,765FansJ'aime
3,370SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles