Air Algérie renvoie un de ses stewards après avoir été arrêté en France

Air Algérie renvoie un de ses stewards après avoir été arrêté en France

La direction d’Air Algérie a entamé des mesures administratives et conservatoires à l’encontre d’un membre de son personnel navigant commercial (PNC). Ce dernier a été arrêté par les services de sécurité français, samedi dernier, à l’aéroport de Paris Orly pour détention d’une substance prohibée.

« Un membre navigant commercial du vol AH 1123 assurant la liaison Paris – Constantine a été appréhendé le samedi 18/09/2021 par les services de sécurité de l’aéroport de Paris Orly suite à la découverte en sa possession d’une substance prohibée », indique ce lundi un communiqué d’Air Algérie.

En conséquence, la direction du pavillon national a appliqué les mesures prévues par son règlement intérieur à l’encontre du mis en cause. Le communiqué cite en effet un arrêt de vol et une suspension de la relation de travail.

« Air Algérie se réserve le droit de se constituer partie civile dans cette affaire », conclut le communiqué.

Skander Boutaiba