Algérie/Coronavirus : Tous les voyants au rouge

Algérie/Coronavirus : Tous les voyants au rouge

La situation épidémiologique liée au coronavirus se complique de plus en plus Algérie, favorisée par une augmentation constante du nombre de contamination quotidiennes.

D’ailleurs un record de 2211 nouveaux cas confirmés de Coronavirus a été enregistré dans le pays.

Sur le terrain, les structures de santé peinent à accueillir tous les patients atteints du Covid. Les spécialistes évoquent en effet une « surcharge » des établissements de santé   et appellent au respect des mesures de protection pour « éviter le pire ».

Le Pr Yacine Kheloui de l’hôpital de Blida, cité ce dimanche par la chaîne III de la Radio nationale, fait état d’un « débordement des services dédiés à la prise en charge des personnes atteintes par la Covid19 ».

« On a pris la décision d’ouvrir le maximum de structures pour accueillir le flux de malades Covid qui ne cesse d’augmenter », a-t-il dit plus explicitement.

Cette flambée des cas est due essentiellement à la propagation du variant Omicron, relève pour sa part, Merzouk Ghernaouat, chef de service pneumologie au CHU de Beni Messous.

Même constat au niveau de l’hôpital Mustapha d’Alger où on enregistre 5 à 7 décès par jour et de nombreux cas graves parmi les personnes non vaccinées qui sont traités dans les services de réanimation.

Dans la foulée et afin de limiter « les dégâts », de nouvelles restrictions sont annoncées ici et là à l’instar de la fermeture (depuis jeudi dernier) des écoles et des espaces de détente à travers bon nombre de wilayas  et le report de toutes les activités gouvernementales jusqu’à nouvel ordre.

Dans ce sens, l’aéroport d’Alger, vient d’adopter de « nouvelles mesures préventives ».

Selon le chargé de contrôle sanitaire aux frontières, cité ce dimanche par la Radio nationale,  les voyageurs en provenance de l’étranger seront soumis à plusieurs mesures permettant de détecter les cas de contaminations ».

  Il s’agit notamment de la prise de la température du (corps) et la réalisation sur place d’un test pour détecter le coronavirus.

Un laboratoire doté d’une équipe de 130 médecins y a été mis en place pour ce faire.

« Ce  laboratoire sera chargé d’effectuer des tests PCR  pour les voyageurs », explique encore Mourad Deboub, faisant état de la mobilisation de deux salles avec une capacité de 79 et 54 bureaux à cet effet alors que les résultats sont connus dans les cinq minutes qui suivent.

M.M.H

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

22,765FansJ'aime
3,319SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles