Ancien président mauritanien : Ould Abdelaziz placé sous mandat de dépôt

Ancien président mauritanien : Ould Abdelaziz placé sous mandat de dépôt

Sale temps pour l’ancien président mauritanien, et ex-homme fort de ce pays, Mohamed Ould Abdelaziz. Nous apprenons en effet que ce dernier aurait été placé sous mandat de dépôt à Nouakchott, pour divers chefs d’inculpation, dont la corruption, le trafic d’influence et l’enrichissement illicite.

Selon un communiqué du parquet, Mohamed Ould Abdel Aziz avait été mis sous « contrôle judicaire poussé » avec 10 co-prévenus dont deux anciens Premiers ministres.

L’enquête financière, précise le communique du parquet, a permis « de découvrir, de geler et saisir des biens mobiliers et immobiliers provenant de plusieurs crimes et délits. » Des biens estimés à plus de 41 milliards d’anciennes ouguiyas, soit 100 millions d’euros ont au passage été gelés.

Le parquet note que cette somme représente seulement ce qui a été déjà découvert en Mauritanie. Ce qui sous-entend donc la possibilité de biens dissimulés au-delà des frontières mauritaniennes.

C’est pourquoi la justice du pays entend « rechercher et recouvrer par tous les moyens, y compris les facilités offertes par l’entraide judiciaire internationale, des biens frauduleusement acquis. » Des commissions rogatoires tos azimuts ne sont donc pas à exclure.

L’inculpation de Mohamed Ould Abdel Aziz et sa mise en détention est le résultat du travail d’une commission d’enquête parlementaire chargée de faire la lumière sur la gestion des biens publics pendant la décennie qu’il a passée à la tête de l’Etat. Arrivé au pouvoir par un coup d’Etat militaire, Mohamed Ould Abdel Aziz a été élu en 2009 et réélu en 2014. Il a aussi présidé l’Union africaine pendant une année.

Affaire à suivre…

Ali Oussi