ANP:  Cinq éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés

ANP:  Cinq éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés

Dans le cadre de la lutte antiterroriste, des détachements de l’Armée nationale populaire ont « appréhendé cinq éléments de soutien aux groupes terroristes dans des opérations distinctes à travers le territoire national», selon le dernier bilan des opérations menées entre le 6 et 18 juillet courant.

Selon le communiqué du ministère de la Défense Nationale, une trentaine de narcotrafiquants ont été également arrêtés, par des détachements combinés de l’ANP, ce qui a permis la saisie de plus de,10 quintaux de kif traité ainsi que 7,7 kilogrammes de cocaïne que les bandes criminelles ont tenté d’introduire à travers les frontières avec le Maroc.

Les mêmes opérations ont permis aussi la saisie de pas moins de 51723 comprimés psychotropes.

Par ailleurs, «des détachements de l’ANP ont intercepté, à Tamanrasset, In Guezzam, Bordj Badji Mokhtar et Djanet, 263 individus et saisi 38 véhicules, 101 groupes électrogènes, 59 marteaux piqueurs, 02 détecteurs de métaux ainsi que plus de 62 tonnes de mélange d’or brut et de pierres, des explosifs et outils de détonation et d’autres équipements utilisés dans des opérations d’orpaillage illicite».

En outre, (11) fusils de chasse et (7000) unités de diverses boissons ont été saisis lors d’opérations distinctes menées à El Oued, Biskra, Tébessa, Oum El Bouaghi et Bordj Bou Arreridj.

Des tentatives d’émigration clandestine de 36 individus à bord d’embarcations de construction artisanale à Oran et Annaba ont été déjouées par les Garde-côtes durant cette période, alors que 329 immigrants clandestins de différentes nationalités ont été appréhendés dans plusieurs régions du pays.

 R.M