Appui des PME: signature d’une convention de partenariat entre la BEA et le CGCI

Appui des PME: signature d’une convention de partenariat entre la BEA et le CGCI

La Banque extérieure d’Algérie (BEA) et la Caisse de garantie des crédits d’investissement (CGCI) ont  signé une convention de partenariat portant sur le renforcement et l’appui du dispositif de financement des PME.

Cette convention a pour objet de préciser les modalités pratiques d’octroi et de mise en jeu de la garantie de la caisse au titre des crédits d’investissements consentis aux PME productrices de biens et de services. Aussi, la présente convention précise et complète les dispositions des conditions générales de la garantie de la caisse en matière de crédit d’investissement.

Outre leur rôle dans la relance économique , les PME contribuent à la création de richesse et de postes d’emploi, a mis en exergue le PDG de la BEA qui a tenu, par ailleurs à assurer que son établissement continuait à offrir ses services en cette conjoncture exceptionnelle marquée par la propagation de la pandémie du Coronavirus.

Pour rappel, la CGCI-PME est un organisme de garantie qui a pour vocation de couvrir les risques de défaillance de remboursement des crédits d´investissement consentis aux PME dont la finalité porte sur la création, l’extension d’activité, le renouvellement et/ou la rénovation des équipements.

A ce titre, sa garantie vient conforter le volet des sûretés réelles exigées par les banques et établissements financiers à leurs clients pour la mobilisation des financements octroyés. Dans cette optique, la Caisse s’est assignée pour objectif de favoriser la croissance du niveau d’insertion de la garantie financière dans le champ de la pratique quotidienne des banques en matière de financement de l’investissement PME.

Yahia Maouchi