Après l’annonce de son adhésion à l’OTAN : La Russie coupe le courant à la Finlande

Après l’annonce de son adhésion à l’OTAN : La Russie coupe le courant à la Finlande

La plus grande compagnie d’électricité de Russie, Inter Rao, a suspendu, samedi, l’approvisionnement de la Finlande en électricité. Rao NordicOy, la filiale finlandaise d’Inter Rao, a déclaré dans un communiqué, être contrainte de suspendre l’importation d’électricité, à partir du 14 mai. « Malheureusement, nous sommes contraints de vous informer que pour les volumes vendus à la Bourse depuis le 6 mai, les fonds n’ont pas été crédités sur notre compte bancaire », a-t-elle noté. Elle a également souligné que c’est la première fois en plus de 20 ans d’historique commerciale de l’entreprise qu’une telle situation exceptionnelle se produit.

À son tour, la compagnie électrique nationale finlandaise, Fingrid, a déclaré dans un communiqué « Selon Rao Nordic, les ventes directes ou bilatérales d’électricité importée de Russie seront suspendues jusqu’à nouvel ordre, en raison de problèmes de réception des paiements pour l’électricité vendue sur le marché ». « Le manque d’électricité en provenance de Russie sera compensé par l’importation de plus d’électricité de Suède et par la production de plus d’électricité en Finlande », a souligné le vice-président des opérations de l’appareil énergétique. L’entreprise n’a pas dit si ces problèmes de règlement étaient liés aux sanctions européennes visant l’économie russe après l’invasion de l’Ukraine. Mais l’annonce intervient sur fond d’une montée de tensions entre Moscou et la Finlande qui a annoncé sa volonté d’adhérer « sans délai » à l’Otan. L’annonce de la candidature finlandaise est attendue ce dimanche, lors d’une conférence de presse du président SauliNiinistö et de la Première ministre Sanna Marin. La candidature imminente de ce pays nordique à l’OTAN a été dénoncée par Moscou. « Moscou ne nourrit aucune hostilité à l’endroit de la Finlande et de la Suède et ne voit pas de véritable justification pour que ces deux pays rejoignent l’alliance de l’OTAN » ont rapporté samedi plusieurs agences de presse russes qui citent le vice-ministre des Affaires étrangères Alexandre Grouchko. La Russie prendra cependant des mesures si l’OTAN déploie des forces et des dispositifs nucléaires près de sa frontière, a ajouté M. Grouchko. « Il sera nécessaire de répondre […] en prenant les mesures de précaution adéquates qui garantiraient la viabilité de la dissuasion », écrit Interfax en citant le vice-ministre.

H.Y./agences

 

Related Articles

Stay Connected

22,765FansJ'aime
3,310SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles