Après l’élimination du Maroc par l’Algérie en Coupe arabe: le président de la Fédération marocaine, Lejaâ l’affabulateur

Après l’élimination du Maroc par l’Algérie en Coupe arabe: le président de la Fédération marocaine, Lejaâ l’affabulateur

 Le président de la Fédération marocaine de football, Fouzi Lekjaa qui a été très sévèrement critiqué après l’élimination de la sélection de son pays en Coupe arabe par l’Algérie, par ses responsables au niveau du Palais royal, surtout, car c’est là, où ça fait très mal, puisqu’il est en même temps, le ministre des finances de sa majesté, entre autres, a voulu justifier l’injustifiable en étant invité d’une chaine marocaine.

Mais, il y a aussi ce fait qu’il faut aussi retenir en cette fin du mois de décembre dernier, lui, qui a reçu une « monumentale gifle » après avoir échoué à faire reporter la Coupe d’Afrique des nations (CAN), prévue à partir du 9 janvier au Cameroun.

En effet, le Marocain Faouzi Lekjaâ a failli déclencher une grave crise diplomatique entre le Maroc et le Cameroun » a alors titré le site Maghreb-intelligence, en évoquant les démarches entreprises par le patron de l’instance fédérale pour faire capoter le déroulement de la fête continentale du ballon rond.

Et pour revenir à la Coupe arabe, qui a pris fin, une semaine avant cette bourde de Lekjaa, il y a lieu de relever que d’aucuns savent très bien que les joueurs locaux drivés par Madjid Bougherra qui n’avait que six mois avec la sélection, ont nettement éliminés la sélection marocaine lors de la Coupe arabe, après la séance des tirs au but.

E core faut-il rappeler que l’élimination de la sélection marocaine A’ par l’Algérie, en quart de finale de la Coupe arabe de football – FIFA/2021, devrait laisser des séquelles au sein de la Fédération marocaine, avec comme conséquence directe: la dissolution de sa sélection et la mise en congé du staff technique, a révélé le site Sport 07.ma relayé par d’autres médias locaux.

Selon la même source, une réunion d’urgence sera tenue par le bureau exécutif de la Fédération marocaine de football (FRMF), après le retour de son président Faouzi Lekjaa de Doha, au Qatar, pour prononcer la décision officielle de dissoudre l’équipe locale A’, après son élimination en quart de finale de la Coupe arabe, par la sélection nationale algérienne aux tirs au but (5-3), après la fin du match (2-2).

La presse marocaine a révélé que le président de la FRMF n’a pas digéré la « décevante » performance de l’équipe dirigée par l’entraineur Housseyn Ammouta, sortie par la petite porte, d’autant plus qu’elle est détentrice du titre arabe et était grande favorite pour conserver son sacre.

L’élimination de l’équipe marocaine A’ a levé le voile sur les moyens logistiques mis à disposition de l’équipe afin de revenir avec le titre et sur  » les gros moyens consacrés à la préparation de cette équipe, ce qui a pénalisé les clubs locaux, en mettant en veilleuse le championnat pour permettre aux joueurs sélectionnés de rejoindre la sélection lors des multiples stages et matches d’application organisés », a précisé la presse marocaine, ajoutant que l’équipe a participé à la compétition arabe avec un groupe expérimenté, mais qui a déçu.

 

La presse marocaine le contredit

Et le mot est lâché : la presse marocaine elle-même reconnait que « la sélection marocaine expérimentée qui a participé à cette coupe arabe a déçu ».
Et pour se racheter, saisissant l’occasion d’une interview à une chaine marocaine, le président de la Fédération marocaine a tenté de justifier l’élimination de son pays en déclarant :  » notre équipe nationale était composée que de joueurs locaux. c’est un choix. On a donné le chance à ces joueurs. contrairement à l’Algérie, qui a connu le présence de plusieurs footballeurs de l’équipe A dans sa sélection, dont Houcine Benayada, Rais M’bolhi, Djamel Benlamri, youcef Bellaili, Yacine Brahimi, Baghdad Bounedjah et Sofiane bendebka « , a-t-il lancé.

 » l’équipe algérienne ne manquait que de Riyad Mahrez et Ismael Bennacer. et voilà leur sélection a complétée « , a ajouté Lekjaa.

Or, Lekjaa donne de fausses informations, car , à titre d’exemple ; lors du match contre le Maroc, Bougherra n’a pas aligné Benlamri et Bounedjah.

Mais, il faut bien rafraichir la mémoire au président de la Fédération marocaine en lui précisant que les joueurs algériens ayant participer à la Coupe d’Afrique des nations et qui ont participé à la Coupe arabe sont : M’Bolhi (El Etifaq ARS), Tahrat (Al Gharafa), Abeid (Al Nasr SC), Belaïli (Espérance Tunis TUN), Brahimi (Al Rayane). Remarque très importante : tous ses joueurs sont considérés comme des joueurs locaux et Lejaa le sait, car évoluant en Afrique et en partie dans des pays arabes. Ce qui est parfaitement légal. Sinon, Lekjaâ n’aurait pas raté l’occasion pour le préciser.

Et ce qu’a oublié Lekjaa qui a aussi montré qu’il est un piètre « manipulateur », et mauvais « financier » en annonçant des pourcentage aussi faux qu’« utopiques ». Jugez-en :

« la sélection marocaine est à 100% composée de joueurs locaux » ; mais Lekjaa n’a pas voulu préciser que 12 joueurs sur les 23 présents en Coupe arabe évoluent à l’étranger et précisément en Egypte, Qatar, Arabie Saoudite ».

De plus, Lekjaa a estimé que « La Coupe arabe est un tournoi secondaire dont la portée ne dépassait pas un spectre bien défini », mais Lekja veut-il cacher à ses responsables et aux peuple marocain que cette Coupe arabe s’est déroulée sous l’égide de la FIFA !

Et pour terminer, il faut aussi rafraîchir la mémoire du président de la Fédération marocaine de football, Fouzi Lekjaa que les joueurs algériens champions d’Afrique absents de cette Coupe arabe sont au nombre de 17 joueurs.

Saïd B.


En voici la liste (avec leurs clubs à l’époque de la CAN 2019) :

Gardiens de buts : Doukha (Al Raed ARS) et Oukidja (Metz FRA)

Défenseurs : Benlamri (Al Shabab ARS), Halliche (Moreirense POR), Mandi (Betis ESP), Bensebaïni (Rennes FRA), Fares (SPAL ITA), Atal (Nice FRA), Zeffane (Rennes FRA)

 

Milieux :Belkebla (Brest FRA), Bennacer (Empoli ITA), Boudaoui (PAC),Feghouli (Galatasary TUR),Guedioura (Nottingham ANG),

 

Milieux offensifs : Mahrez (Manchester City ANG), Ounas (Naples ITA) et Slimani (Fenerbahce TUR)

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

22,765FansJ'aime
3,306SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles