Après quatorze mois d’arrêt : L’espace aérien algérien s’entrouvre

Après quatorze mois d’arrêt : L’espace aérien algérien s’entrouvre

C’est parti ! Un premier vol a décollé ce matin du mardi 1er juin 21, à 9h00, de l’aéroport Houari Boumediene d’Alger à destination de Paris Orly, signant ainsi la reprise partielle des vols à l’international. Ainsi donc, après une fermeture qui a duré plus de 14 mois, les vols internationaux de la compagnie aérienne Air Algérie, ont officiellement repris ce mardi 1er juin. Un premier avion décolle, à 9h00, de l’aéroport Houari Boumediene d’Alger à destination de Paris Orly.

Il fallait évidemment s’attendre à un afflux considérable de citoyens désireux embarquer dans ce   premier vol d’un programme hebdomadaire. Des sources sûres indiquent que « les réservations sont au complet. Une source de la compagnie nationale a indiqué que : « Dès l’ouverture de la vente des billets les clients ont pris d’assaut nos agences, qui ont subi une pression sans précédent. Notre  système de réservation sur le web était également saturé», ajoute-t-il.

Il faut savoir, selon la source indiquée précédemment,  que  « cette reprise n’est pas totale car les capacités sont limitées par des vols hebdomadaires. Elle est juste pareille  pour permettre aux gens de se déplacer afin de satisfaire des besoins de mobilités extrêmes ».

Aussi, convient-il de rappeler,  que « trois vols hebdomadaires de et vers la France seront assurés  à partir d’aujourd’hui, (lundi 1er Juin) par la compagnie algérienne, à raison de deux vols de/vers Paris et un vol de/vers Marseille, en plus d’un vol hebdomadaire qui sera assuré de/vers la Turquie (Istanbul), l’Espagne (Barcelone) et la Tunisie (Tunis) », précise la même source.

Ferhat Zafane