Armement : Rabat déploie le système chinois Sky Dragon

Armement : Rabat déploie le système chinois Sky Dragon

Le système de défense aérienne Sky Dragon 50, fabriqué par la société chinoise Norinco, est apparu pour la première fois sur les objectifs des caméras avec camouflage. C’est ce que rapporte ce mardi Russia Today, confirmant au passage qu’en dépit de l’énorme complicité existant depuis des dizaines d’années entre le Makhzen et l’entité sioniste, cette dernière a fini par refuser de céder au Maroc son système de pointe et de technologie avancée Dôme de Fer. Rabat se voit donc forcé de se rabattre sur ce système chinois, en dépit du mémorandum d’entente conclu entre Rabat et Tel Aviv à l’occasion de la visite au Maroc du ministre de la « défonce » de l’entité sioniste Benny Gantz. Le Maroc, à cause de sa politique belliqueuse et expansionniste, donne l’air de se préparer bel et bien pour un conflit armé d’envergure. Ainsi, les FAR (forces armées royales) sont-elles en en train d’aménager plusieurs bases militaires sur son le territoire marocain, sans parler du Sahara Occidental occupé. Selon la revue américaine Defense News, Rabat a déployé une batterie de défense anti-aérienne chinoise au nord de la capitale, la première sur les quatre commandées à la Chine en 2017. Le même site précise que le Royaume chérifien est en passe de créer sa première base militaire spécialisée dans la défense anti-aérienne de type Sky Dragon. Il a réceptionné en décembre un système chinois de défense appelé FD-2000B, installé sur une partie de la base militaire de Sidi Yahya al-Gharb à 60 km de Rabat. C’est le premier lot sur les quatre commandés à la Chine en 2017.  La ville de Sidi Yahya al-Gharb abrite une base des FAR qui s’étend sur 420 000 m². Seule une partie de cette base se prépare à devenir un centre stratégique de la défense aérienne longue et moyenne portée, selon les experts. Selon plusieurs experts, les missiles chinois ont une portée de 250 km mais des missiles à moyenne portée comme le Sky Dragon chinois qui ont en une portée de 50 km y sera également stockés. Les hélicoptères Apache de Boeing utilisés par Washington en Afghanistan et en Irak et commandés par le Maroc y seront abrités tout comme les missiles Patriot que Rabat attend. Le Maroc a également commandé le système israélien Skyloc Dôme conçu pour détecter et neutraliser des drones. Cet armement effréné trahit surtout les énormes pertes matérielles et humaines causées aux FAR par les vaillants soldats de l’APLS (armée populaire de libération du Sahara Occidental). L’entreprise coloniale et criminelle du Maroc est en effet dans de sales draps. Cette belliqueuse course à l’armement lancée tous azimuts par Rabat donne bel et bien l’air qur les FAR se préparent activement à un conflit armé de très forte intensité. A suivre…

Kamel Zaidi

Related Articles

Stay Connected

22,765FansJ'aime
3,373SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles