Assurance Takaful dans les pays du Conseil de Coopération du Golfe : légère hausse du chiffre d’affaires au premier trimestre 2021

Assurance Takaful dans les pays du Conseil de Coopération du Golfe : légère hausse du chiffre d’affaires au premier trimestre 2021

Le rapport publié par Moody’s Investors Service indique que les compagnies d’assurance Takaful opérant dans les pays du Conseil de Coopération du Golfe (CCG) enregistrent une légère hausse de 0,5% de leur chiffre d’affaires au premier semestre 2021. Au cours de cette période, les résultats des opérateurs Takaful sont en baisse.

Une contre-performance est principalement due, explique le magazine spécialisée Atlas Mag, à la hausse du nombre des réclamations et à la concurrence accrue entre les sociétés. S’y ajoutent la persistance des taux d’intérêts bas et la volatilité des marchés financiers. Par ailleurs, il convient de préciser que l’agence de notation table sur une accélération des investissements technologiques et une croissance des opérations de fusions-acquisitions notamment au Koweït, en Arabie Saoudite et aux Emirats arabes unis.

A l’échelle mondiale, les professionnels du secteur tablent sur une hausse des primes du marché d’assurance takaful d’ici 2024.

Selon les prévisions, le chiffre d’affaires devrait atteindre 44 milliards USD au cours des trois prochaines années. En 2020, les primes émises brutes s’établissent à 21 milliards USD dans le monde.

S’agissant de l’Algérie, elle va se doter prochainement d’une nouvelle réglementation sur l’assurance islamique. En effet, le gouvernement a examiné et adopté un projet de décret exécutif fixant les conditions et modalités d’exercice de l’assurance « Takaful ».

Yacine Bouali 

Articles récents

Articles similaires