Autodétermination des Sahraouis : Le groupe de Genève organise une conférence

Autodétermination des Sahraouis : Le groupe de Genève organise une conférence

Le Groupe de Genève organise ce mercredi une conférence de haut niveau sur le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination et les causes profondes de l’échec de l’organisation des Nations unies à mettre en œuvre son plan de règlement du conflit du Sahara occidental.

Sous le thème « le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination », cette conférence sera l’occasion pour les panélistes, d’aborder les causes profondes de l’échec des Nations unies à résoudre définitivement la question sahraouie de façon à permettre aux Sahraouis de disposer d’eux-mêmes et de discuter de la voie à suivre en vue de relancer le processus des négociations, à l’arrêt depuis 2019.

Prendront part à cette conférence, notamment le représentant permanent de Timor-Leste auprès de l’ONU et les organisations internationales à Genève, M. Francisco Dionisio Fernandes, et le représentant permanent de l’Afrique du Sud à Genève, M. Mxolisi Nkosi.

Dans la liste des participants, figurent également la juriste, membre de la Commission de l’ONU chargée de l’identification pour le référendum au Sahara occidental, Mme Katlyn Tomas, l’ancienne responsable des Affaires politiques aux Nations-Unies, Carmen Johns et l’ancien chef de la Mission des Nations unies pour l’organisation du référendum au Sahara occidental (Minurso), Francesco Bastagli. Le représentant du Front Polisario en Europe et auprès de l’Union européenne (UE), Oubi Bouchraya Bachir participera également à cette rencontre.

Inscrit depuis 1966 sur la liste des territoires non autonomes, et donc éligible à l’application de la résolution 1514 de l’Assemblée générale de l’ONU portant déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux pays et peuples coloniaux, le Sahara

R.N.