Azzedine Belkacem Nacer, universitaire : «la fiscalité locale doit être sous la loupe »

Azzedine Belkacem Nacer, universitaire : «la fiscalité locale doit être sous la loupe »

Dans son intervention ce dimanche à la chaîne III de la radio nationale, Azzedine Belkacem Nacer, professeur des universités et spécialiste en la prospective, a indiqué que «la fiscalité locale doit être sous la loupe ». Arguant ses dires, il explique que  pour la mise en œuvre des lois de finances, à titre d’exemple, nécessite de se mettre d’accord sur certaines taxes qui posent problème pour lesquelles il faut statuer.

Dans son intervention,  l’expert fait part du problème de fiabilité des statistiques dont la collecte «n’est pas satisfaisante ». Se prêtant au jeu des questions-réponses, l’universitaire indique que le Conseil national des statistiques va reprendre service, précisant tout de même que la prospective «ne doit pas être implantée dans le giron institutionnel, voire gouvernemental ».

Au dossier de la répartition des richesses entre différentes localités, l’hôte de la radio fait état de l’existence des instruments nécessaires. Un exemple ? A cette question, il cite la compensation à travers la Caisse de solidarité de garantie qui «est pertinent, mais qui nécessite une amélioration » a travers notamment le passage à l’inter-communalité des projets. « Il faut situer les faiblesses de certaines localités et qui ne peuvent être prises en charge que de façon mutualisée », argumente-t-il.

Par ailleurs, l’expert, qui prend part aux travaux de la rencontre Gouvernement-Walis, affirme la persistance de dysfonctionnements tels que la « qualité médiocre » des services publics, la décentralisation qui ne voit toujours pas le jour, l’’inadaptation ou l’insuffisance des instruments et outils nécessaires au financement de développement local.

Sur la dépénalisation de l’acte de gestion, ainsi que le message fort significatifs du chef de l’Etat en faveur des élus locaux, l’expert appelle ces derniers à prendre le taureau par les cornes et prendre l’initiative.

Yacine Bouali