Boukadoum réitère la solidarité de l’Algérie avec le peuple libyen

Boukadoum réitère la solidarité de l’Algérie avec le peuple libyen

Le Ministre des affaires étrangères, Sabri Boukadoum, a réaffirmé aujourd’hui, la position constante et solidaire de l’Algérie avec le peuple frère libyen, pour surmonter sa crise, tout en réitérant les efforts consentis par l’Algérie pour aider les autorités libyennes à rétablir la stabilité dans le pays.

Dans une déclaration à la presse, M. Boukadoum a déclaré après avoir reçu la ministre libyenne des Affaires étrangères, Najla Al-Manqoush, que « l’Algérie affirme aujourd’hui sa position et sa solidarité illimitée avec le peuple frère libyen pour surmonter sa crise,  et s’affaire à soutenir les efforts des autorités libyennes pour rétablir la stabilité politique et sécuritaire et la réconciliation nationale en unifiant les institutions en vue des importantes échéances à venir » rappelle le chef de la diplomate algérienne, rappelons que, la réunion fraternelle renouvelée qu’il a réunie avec la ministre libyenne a traité « des questions liées aux relations bilatérales distinguées d’une manière qui répond aux aspirations des deux peuples ».

Boukadoum a déclaré avoir échangé avec Mme Najla Al-Manqoush des points de vue sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun en mettant l’accent sur l’année de la communication et de la coordination entre les deux pays. En outre le ministre des AE a affirmé qu’il a enregistré avec une grande satisfaction la volonté commune de donner du dynamisme et une forte impulsion aux relations bilatérales, qui se sont incarnées hier dans son aspect économique et aujourd’hui dans son aspect politique.

Selon le ministre, il a également évoqué lors de cette réunion, « un ensemble de mesures pour surmonter les obstacles auxquels sont confrontés les opérateurs économiques des deux côtés et développer les échanges commerciaux et économiques, notamment l’accélération de l’ouverture du poste frontalier terrestre Debdeb-Ghadamès.

Enfin, M. Boukadoum a salué les « relations de fraternité et de voisinage de longue date existant entre les deux pays, qui consacraient les valeurs de compréhension et de solidarité dans les bons comme les mauvais moments, comme constantes de nos relations bilatérales», soulignant la stabilité de ces valeurs et rappelant la solidarité du peuple libyen frère avec l’Algérie pendant la Guerre de libération.

Yahia Maouchi