Brèves de Tunisie

Brèves de Tunisie

  • Fermeture du bureau d’El Djazeera à Tunis : nous apprenons de diverses sources médiatiques que le bureau d’El Djazeera à Tunis a été fermé par les forces de sécurité. C’est le chef de ce bureau qui l’a annoncé et qui a précisé, indiquent les mêmes sources qu’aucune notification ne lui a été donnée.
  • Plusieurs blessés suite aux heurts devant le siège de l’ARP : malgré la présence de grands nombres d’agents des services de sécurité qui se trouvaient entre partisans de Saied et ceux de Ghannouchi, il est à déplorer plusieurs blessés, selon des médias locaux.
  • Le Courant Populaire soutient le président Kaies : lors de son intervention dans Midi Show, le Secrétaire Général du Courant Populaire, Zouhaier Hamdi, a déclaré que son parti soutenait les décisions du président Saied, décisions qui entrent dans ses prérogatives pour sauvegarder le pays.
  • Le contrôle de police renforcé à l’aéroport de Tunis Carthage : les contrôles des arrivants au niveau de l’aéroport de Tunis/Carthage ont été renforcés ce matin et une forte présence policière a été remarquée par les correspondants de presse sur place. Des contrôles stricts des passeports et des bagages sont effectués actuellement, faisant suite aux orientations du président Saied pour empêcher les chefs de partis, les députés et les personnalités politiques de quitter le pays, est-il aussi annoncé.
  • Des partis politiques constituent un front de refus contre les décisions du président Saied : des médias locaux rapportent que plusieurs partis politiques se sont réunis pour constituer un front du refus contre les décisions prises par le président tunisien. Parmi ces formations politiques, nous trouvons le Courant démocrate, le parti des travailleurs, le parti républicain, la ligue tunisienne des droits de l’homme, ainsi que d’autres parties et formations.
  • Kais Saied rencontre le SG du l’UGTT : c’est ce qui a été annoncé par l’Union Générale des Travailleurs Tunisiens sur sa page Facebook. La réunion devait se tenir en fin de matinée de ce lundi 26 juillet. D’autres personnalités sont annoncées comme devant être reçues par le président tunisien.

Tahar Mansour