Campagne électorale à Tizi-Ouzou : Djil Djadid appelle les citoyens à saisir « l’opportunité historique du 12 juin »

Campagne électorale à Tizi-Ouzou : Djil Djadid appelle les citoyens à saisir « l’opportunité historique du 12 juin »

Candidat du parti Djil Djadid aux prochaines élections législatives dans la wilaya de Tiz-Ouzou, prévues le 12 juin prochain, El-Hachemi Touzène a déclaré, ce matin lors d’une interview accordée à notre rédaction, que le rendez vous électoral du 12 juin est une opportunité historique pour notre pays.

Par la même occasion, Touzène a appelé également au respect du choix des citoyens voulant prendre part à cette échéance électorale et éviter toute forme de violence.

«  Si les partisans du boycott ou du rejet des élections utilisent la violence les gens auront peur. Moi, j’ai dit aux partisans du processus électoral à ne pas se mettre en danger, s’il y a  des gens qui vont leur  barrer la route par la violence, parce que je ne veux pas voir un citoyen tombé par terre », a-t-il déclaré.

Quant à la timide campagne électorale observée dans la wilaya de Tizi-Ouzou, le même interlocuteur a affirmé que le parti Djil Djadid a opté pour une campagne de proximité, en raison de la conjoncture actuelle.

« Les gens sont habitués à des campagnes électorales classiques. On a préféré faire une campagne porte à porte qu’une campagne avec beaucoup de bruit, on voudrait surtout convaincre les gens, discuter et prendre notre temps. La campagne électorale que nous avons menée depuis le début a apporté ses fruits. Nous avons, tout d’abord, rencontré des gens qui nous ont parlé à cœur ouvert et disent qu’ils veulent participer aux élections », a-t-il ajouté.

Le candidat à la chambre basse du parlement a mis en garde contre les dangers qui guettent l’Algérie, en s’adressant aux « Hirakistes ».

« Le Hirak c’est nous aussi. Nous avons marché pour le changement et non pas pour la chute de l’Algérie. Il faut qu’on soit vraiment conscient du danger qui guette ce pays », souligne-t-il.

Le représentant de Djil Djadid à Tizi-Ouzou a indiqué que le programme de sa formation s’articule autour de trois grands axes. Il s’agit  des droits de la femme, du monde associatif et des énergies vertes.

Enfin, El Hachemi Touzène a démenti la rumeur, largement sur les réseaux sociaux, portant sur l’annulation d’un meeting du président du parti, Soufiane Djilali, prévu mardi dernier à Tizi-Ouzou.

Hamid.D