Cause sahraouie : Pretoria épingle France 24

Cause sahraouie : Pretoria épingle France 24

Dans une déclaration dont nous avons reçu une copie, nous pouvons lire ceci : « Le gouvernement sud-africain s’oppose fermement aux «fausses nouvelles» publiées par France24.news.

Et de préciser que « dans un article intitulé «Le président sud-africain désavoue les séparatistes du Polisario».

Cet article est totalement faux, et déforme fondamentalement la décision prise lors du 14e Sommet extraordinaire de l’UA sur la réduction des armes à feu le dimanche 6 décembre 2020. Dans l’ensemble, l’article reflète les normes les plus médiocres possibles en matière de journalisme.

Le communiqué rappelle au passage « La position de l’Afrique du Sud sur le Sahara occidental (qui) reste inchangée et inébranlable, appuyant le droit à l’autodétermination du peuple du Sahara occidental.

En tant que tel, l’Afrique du Sud est d’avis que l’Afrique ne sera pas libre tant que l’un des États membres de l’Union africaine sera soumis à l’oppression et colonisé. L’Afrique du Sud appuie toutes les initiatives de paix de l’Union africaine ou des Nations Unies visant à résoudre le conflit du Sahara occidental ». Difficile d’être plus clair sur le sujet, même si certains « journalistes de France 24 ne l’entendent pas de cette oreille ».

Pour rappel, ce sommet de Pretoria a remis entre les mains de l’UA la question du Sahara Occidental, et réactivé son conseil de sécurité, ce qui peut supposer que le Maroc risque des sanctions plus musclées et plus contraignantes s’il persiste dans sa politique colonialiste et criminelle du fait accompli.

Kamel Zaidi