Charaf-Eddine Amara (président de la FAF): «Les joueurs ont appris la leçon et vont se surpasser»

Charaf-Eddine Amara (président de la FAF): «Les joueurs ont appris la leçon et vont se surpasser»

Le président de la Fédération algérienne de football (FAF) ne ménage aucun effort pour permettre au staff technique et aux joueurs de la sélection nationale de football, présente à Douala depuis le 7 janvier dernier pour disputer cette 33è édition de la Coupe d’Afrique des nations, avec l’objectif de conserver le titre africain acquis en 2019 au Caire en Egypte.

Les Verts sont arrivés dans la soirée du samedi 8 janvier 2022, vers 20h40, dans la ville de Douala en provenance de Doha, au Qatar, en prévision de la CAN TotalEnergies – Cameroun 2021.

Après une douzaine de jours de préparation, et un match de préparation disputé face au Ghana (3 à 0) dans la capitale Qatarie, la délégation de la sélection nationale, emmenée par le Président de la Fédération algérienne de football, M. Amara Chara-Eddine a rejoint Douala, où elle réside à l’hôtel Onomo.

Et se trouvant toujours sur place à Douala avec les Verts, Charaf Eddine Amara, a bien assisté aux côtés de Belmadi au match entre la Guinée Équatoriale et la Côte d’Ivoire (0-1).
Et justement, en marge de cette rencontre le patron de la FAF qui s’est exprimé après le nul de l’Algérie lors de la première journée, reste bien confiant quant au regain de forme de M’bolhi et ses camarades.

Après ce premier nul face au Sierra Léone, Amara s’attend à une réaction positive les joueurs, comme on peut le lire dans une déclaration rapportée par l’APS «C’est un échec, d’autant plus que nous nous sommes habitués à gagner. On aurait pu faire mieux, mais le premier match d’un tournoi a toujours son cachet. Nous n’avons pas pu tirer avantage de la situation dans laquelle nous étions. La leçon a été bien apprise. Les joueurs sont professionnels, et sont capables de se surpasser », a conclu le président de la Fédération algérienne de football.
Saïd B.

Articles récents

Articles similaires