Chute d’un pylône électrique à Kouba : Chaher Boulekhras sur les lieux

Chute d’un pylône électrique à Kouba : Chaher Boulekhras sur les lieux

Le Président directeur général (PDG) du Groupe Sonelgaz, Chaher Boulekhras, accompagné de Nabil Yousfi, et Aziz Amyoud, respectivement PDG  de la société algérienne pour la gestion du réseau de transport (GRTE), et l’Opérateur Systèmes (OS) s’est rendu ce jeudi sur les lieux de l’accident du lundi dernier (la chute d’un pylône électrique percuté par un véhicule lourd (un camion) au niveau de la localité de Kouba (wilaya d’Alger).

Sur place, le PDG de la Sonelgaz, s’est enquis de l’avancement des travaux de la réinstallation d’une colonne électrique remplacement « de l’installation »  endommagée.

Il a dans sens, « instruits » les équipes mobilisées « à accélérer la cadences des travaux », écrit al Sonelgaz dans un communiqué posté sur sa page officielle Facebook quoi que l’incident n’avait pas impacté l’alimentation en énergie électrique des  clients  de la Sonekgaz, et ce, en « raison de la configuration optimale, interconnectée et sécurisée du système de production et transport de l’électricité et à la veille constante des opérateurs du système électrique qui s’assurent à chaque instant de l’intégrité des réseaux et de leur bon fonctionnement».

Selon le communiqué publié sur la page officielle Facebook du Groupe, « la chute de cet important ouvrage de transport de l’électricité est survenue à 14h21, affectant deux (02) lignes 220kV reliant Kouba et le poste électrique de Ouled Fayet ».

Le Groupe Sonelgaz a indiqué que « cet incident n’a eu aucune répercussion  sur la fourniture en électricité et ce, en raison de la configuration optimale, interconnectée et sécurisée du système de production et transport de l’électricité et à la veille constante des opérateurs du système électrique qui s’assurent à chaque instant de l’intégrité des réseaux et de leur bon fonctionnement ».

La continuité du service a été également rendue possible, selon un précédent communiqué du Groupe,  grâce à « l’activation systématique des schémas de secours  rendus possibles grâce aux investissements importants consentis par le Groupe Sonelgaz afin de consolider ses réseaux et les rendre plus  résilient ».

Ainsi, des équipes d’intervention avaient  été immédiatement « dépêchées par le GRTE et la Société algérienne de distribution d’électricité de gaz (SADEG), dès la signalisation de l’incident, afin d’entreprendre les réparations ».

« Un approvisionnement en équipements nécessaires a été engagé également en urgence par le GRTE qui a mobilisé tous les moyens humains et matériels pour la réparation de la ligne dans les meilleurs délais et sans que les  travaux de réparation n’aient d’impact sur la desserte en énergie de nos clients », lit-on dans le communiqué de la Sonelgaz.

Dj. Am

Articles récents

Articles similaires