Ciment : la belle performance du groupe GICA à l’export

Ciment : la belle performance du groupe GICA à l’export

Le Groupe Industriel des Ciments d’Algérie (GICA) continue de donner l’exemple s’agissant des exportations hors hydrocarbure. Selon un communiqué, la barre d’un million de tonnes d’exportation de clinker en 2020 à destination de plusieurs marchés internationaux a été franchie.

Le même communiqué, cité par l’Agence officielle, s’est félicité de cette performance. Car, elle a été réalisée en pleine pandémie de coronavirus.

« Le Groupe, lors de sa première année d’exportation en 2018, avait réalisé 272.196 tonnes de ciment et de clinker, passant à 519 051 tonnes en 2019, avant de dépasser un million (01) de tonnes de clinker, à fin novembre 2020, soit une évolution de plus de 100 % par rapport à 2019 », détaille le communiqué.

Grâce au groupe GICA, le ciment algérien s’exporte vers pas moins de huit pays africains. Il s’agit de la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Mauritanie, le Sénégal, le Cameroun, le Bénin et la Guinée.

Fin novembre, la Société des ciments de Hadjar soud (SCHS), une filiale du groupe, a effectué une première opération d’exportation de «clinker » vers la République dominicaine et Haïti.

Skander Boutaiba