Cinquième africain à obtenir le prestigieux prix : Abdulrazak Gurnah, Nobel de la littérature 2021

Cinquième africain à obtenir le prestigieux prix : Abdulrazak Gurnah, Nobel de la littérature 2021

«Pour son traitement intransigeant et plein de compassion des effets du colonialisme et du destin des réfugiés dans le gouffre qui sépare les cultures et les continents ».

C’est en ces termes à la fois sobres et profonds que l’académie suédoise des Nobel a annoncé, aujourd’hui au début d’après-midi, le nom du lauréat du prix éponyme de littérature : Abdulrazak Gurnah.

Le romancier tanzanien, bientôt 73 ans, a été récompensé pour ses œuvres, sur le post-colonialisme en Afrique de l’est et le sort, souvent dramatique, réservé aux réfugiés. Des récits-témoignages (lui-même avait obtenu le statut de réfugié au Royaume uni, dans les années 60), dont il a entamé l’écriture dans les années 80. Ses plus marquantes œuvres littéraires sont « Paradise », « By the sea » et « Adieu Zanzibar».

Abdulrazak Gurnah est le cinquième auteur africain à obtenir la prestigieuse distinction littéraire après le sud-africain  John Maxwell Coetzee en 2003, sa compatriote Nadine Gordimer en 1991, Nadine Gordimer en 1991, l’égyptien Naguib Mahfouz en 1988 et Nigérian Wole Soyinka en 1986.

Soulef Biskri