Complexe sidérurgique d’El Hadjar : 100.000 tonnes de déchets ferreux proposés à la récupération

Complexe sidérurgique d’El Hadjar : 100.000 tonnes de déchets ferreux proposés à la récupération

«Le complexe sidérurgique Sider El Hadjar d’Annaba propose à la récupération par les opérateurs économiques de près de 100.000 tonnes de déchets ferreux non-récupérables au niveau de ses unités», a indiqué ce mardi son directeur-général, Lotfi Kamel Manaâ. Les déchets non-récupérables par Sider El Hadjar «peuvent être exploités en dehors
du complexe, après transformation dans les secteurs des travaux publics, le bâtiment et certaines activités industrielles». Et au même responsable d’ajouter qu’une «annonce de vente de ces déchets conformément à un cahier de charges a été faite et plusieurs
opérateurs locaux et nationaux, activant dans le secteur de la récupération, ont manifesté leur intérêt».

Aussi, explique-t-il, l’opération de recyclage de la ferraille issue de la réforme du haut fourneau numéro 1 sera effectuée au niveau du complexe Sider El Hadjar, précisant que l’ossature du haut fourneau numéro 1, réformée et mise hors service, représente près de 20.000 tonnes de ferraille récupérable.

Par ailleurs, il convient de rappeler que selon la direction générale du complexe, les actions de maintenance périodique qui ont été entamées, visent à préserver l’outil de production, notant que sa programmation durant cette phase tient compte de la conjoncture qui
enregistre une augmentation, sur le marché international, des prix des matières premières et des pièces de rechange requises pour le processus de production dont le coke, le zinc et la brique réfractaire, en plus des frais de transport.

Mohamed Ait S.

Related Articles

Stay Connected

22,765FansJ'aime
3,370SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles