Conflit armé au Sahara occidental : la Grande-Bretagne réagit

Conflit armé au Sahara occidental : la Grande-Bretagne réagit

James Cleverly, ministre délégué chargé du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord auprès du ministre des Affaires étrangères britannique, a réagi à la situation qui prévaut actuellement au Sahara occidental occupé.

Il a exhorté toutes le Front Polisario et le Maroc « à éviter une nouvelle escalade », a rapporté hier jeudi l’Agence officielle. Le responsable britannique a également espéré un retour, « le plus tôt possible, au processus politique mené sous l’égide de l’ONU »

« Nous suivons de près la situation à El Guerguerat au Sahara occidental, j’exhorte toutes les parties à éviter une nouvelle escalade et à retourner, le plus tôt possible, au processus politique mené sous l’égide des Nations unies afin de parvenir à une solution politique à long terme pour le peuple du Sahara occidental », a-t-il souligné.

Vendredi dernier, le Maroc a mené une agression militaire dans la région d’El Guerguerat, au sud-ouest du Sahara Occidental, où des Sahraouis civils manifestaient pacifiquement.

Skander Boutaiba