Contribution/ Soutien ferme du Maghreb, des peuples à la Palestine et à La RASD

Contribution/ Soutien ferme du Maghreb, des peuples à la Palestine et à La RASD

(*) Par Mahrez Lamari

La volonté et les vœux les plus ardents des peuples de la région du Grand Maghreb c’est de traduire en actes concrets les aspirations profondes et légitimes de  nos peuples qui déclarent se reconnaître dans un espace maghrébin des peuples, le peuple du Sahara Occidental y compris, position citoyenne imprégnée de sagesse et de sens aigu de responsabilité qui exprime fidèlement les profonds sentiments de justice et de l’humanité basée sur la défense des droits des peuples à disposer d’eux mêmes.

Cette position constante des peuples de la région est inspirée de l’attachement aux valeurs  et enseignements tirés de la lutte des peuples pour leur indépendance et pour la décolonisation totale de la région car nul ne peut se substituer aux peuples de la région.

C’est ainsi que nous devons rester attaché à certaines valeurs indispensables à la cohésion sociale, à la défense de l’unité nationale et l’intégrité territoriale, la complémentarité, l’entraide, le bon voisinage, la solidarité, la paix, la stabilité et la sécurité.

À ce propos, il est malheureux de constater que la vision du régime makhzeniste de la monarchie marocaine est fondée sur des prémices erronées, elle exclu tout un peuple Le Sahara Occidental.

Le Maroc prend ainsi délibérément le risque d’augmenter la tension et de créer une situation intolérable qui compromettrait la stabilité de la région et minerait les chances de la construction de l’union du Maghreb arabe.

Poignardant dans le dos le peuple palestinien, la normalisation des relations du Royaume du Maroc avec le système colonial israélien en Palestine à amené le Maroc à redoubler de férocité, d’arrogance et multiplier ouvertement sa politique d’intransigeance  et d’obstruction envers les peuples de la région.

Il est devenu le sous traitant et l’exécutant de la stratégie et politique destructrices et haineuse d’Israël dans la région.. cette politique qui rappelons le consiste en un premier temps à créer un climat d’insécurité en mettant en exécution des plans criminels, en créant des conflits internes, en planifiant, encourageant et soutenant des actions subversives de déstabilisation de la région en vue de torpiller le processus de développement de la région, sa stabilité et sa sécurité. Ces manœuvres et actions criminelles sont l’œuvre et initiées par le makhzen et la diplomatie marocaine qui utilisent tous les moyens pour encourager et missionner la contre révolution à déstabiliser la région.

Cette dérive indigne, immorale, lâche, aventuriste d’extrême gravité de la diplomatie marocaine se poursuit avec haine et férocité

Le Maroc s’engage ainsi dans une voie dangereuse, il cherche par tous les moyens à perpétuer le statut colonial au Sahara Occidental et à faire dévier le processus de règlement du conflit du Sahara Occidental de son cadre naturel qui est la décolonisation..

La monarchie marocaine, le makhzen et la diplomatie du Roi Mohamed VI endossent le blocage et l’obstruction de la question du Sahara Occidental et le gel du processus de mise en place de l’union du Maghreb arabe.

Les quelques pays et forces occultes qui continuent de soutenir la politique coloniale marocaine au Sahara Occidental et qui pèsent de tout leur poids  pour le couvrir ,appuyer et encourager son entêtement à fuir la légalité internationale, doivent raisonnablement reconsidérer leur position et abandonner leur alignement sur les thèses expansionnistes coloniales marocaines qu’il maintient au détriment de la légalité internationale et des obligations et responsabilités contractées avec le Maghreb dont la configuration future ne saurait être réalisé sur la base  d’une modification des frontières hérités de la colonisation et sur la violation du principe cardinal du droit à la libre autodétermination du peuple du Sahara Occidental qui demeure le dernier  cas de décolonisation en Afrique  reconnu et qualifié comme telle par la communauté internationale .

La dimension populaire citoyenne de la région réaffirme le soutien total et ferme du Maghreb des peuples à la PALESTINE  et à  la RASD et lance un appel pressant à l’ONU responsable de la paix et la sécurité à  agir et à ne pas encourager le Maroc à  poursuivre sa rébellion contre le droit international et à intensifier les violations des droits humains dans les territoires occupés du Sahara Occidental .

Le peuple palestinien et le peuple du Sahara Occidental sont en droit  d’attendre de la communauté internationale un soutien plus ferme et une action plus résolu en vue de l’exercice de leur droit à l’autodétermination et à l’indépendance nationale.

L’ONU doit faire de cet objectif une priorité, il y va de son image et de sa crédibilité.

L’intérêt suprême du Maghreb des peuples s’incarne dans le parachèvement de la décolonisation au Sahara Occidental et la libération de la Palestine souveraine avec El Quods comme capitale

Mahrez Lamari militant des droits de l’homme et des peuples

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

22,765FansJ'aime
3,373SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles