Coronavirus à Skikda : des patients décèdent à cause d’une pénurie d’oxygène médical

Coronavirus à Skikda : des patients décèdent à cause d’une pénurie d’oxygène médical

A l’unité Covid-19 de Skikda, des patients sont décédés à cause d’une rupture d’alimentation en oxygène médical. C’est la direction locale de la Santé et de la Population (DSP) qui annonce la mauvaise nouvelle ce vendredi sans, toutefois, dévoiler un bilan ne serait-ce que provisoire.

La DSP de Skikda précise que l’épuisement du stock d’oxygène au niveau du réservoir de l’hôpital Saad Guermeche a causé la mort de certains patients dont l’état de santé était jugé critique.

« Malgré que le générateur d’oxygène ait pris le relais, sa capacité et son débit étaient insuffisants pour couvrir adéquatement tous les besoins en raison du grand nombre de cas graves », regrette le communiqué.

La DSP de Skikda rappelle aux habitants de cette wilaya de l’est que la pénurie, voire la crise d’oxygène médical, concerne toutes les autres wilayas du pays. « Nous veillons à la mobilisation de toutes les capacités disponibles pour éviter les dommages », assure la même source.

Enfin, la DSP de Skikda a présenté ses condoléances aux familles des victimes appelant, dans la foulée, les citoyens à respecter les gestes barrières pour arriver à bout de « cette troisième vague de l’épidémie de coronavirus particulièrement dangereuse ».

Skander Boutaiba 

Articles récents

Articles similaires