Coronavirus en Algérie : deuxième forte hausse des contaminations

Coronavirus en Algérie : deuxième forte hausse des contaminations

Une forte hausse des contaminations par le coronavirus est enregistrée pour le deuxième jour consécutif en Algérie. Plusieurs spécialistes, à l’image du professeur Abderrazak Bouamra, parlent d’un début de recrudescence de l’épidémie. En clair, la troisième vague est là.

Durant les dernières vingt-quatre heures, neuf personnes sont mortes et 475 autres ont été testées positives à la Covid-19, selon le bilan quotidien du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière.

Globalement, c’est la septième hausse d’affilée. Il y a cinq jours, autrement le 28 juin, le bilan recensait 375 nombres de cas, soit cent contaminations de moins que le bilan rendu public ce vendredi.

Hier jeudi, 10 décès et 449 cas de coronavirus ont été recensés en Algérie, toujours d’après le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière.

Pour les spécialistes, le relâchement citoyen, marqué surtout par un non-respect total des gestes barrières, en est la cause. Ils appellent les Algériens à respecter le protocole de santé, à porter un masque dans les espaces publics et à se faire vacciner. Dans son communiqué, le ministère de la Santé est allé en ce sens.

Skander Boutaiba