Coronavirus : le confinement partiel prolongé d’un mois dans plusieurs wilayas

Coronavirus : le confinement partiel prolongé d’un mois dans plusieurs wilayas

Le gouvernement maintient les mesures de confinement partiel dans dix-neuf wilayas. A partir de samedi 22 mai, et pendant un mois, le couvre-feu devra être respecté dans les régions concernées de 00h00 à 4h00.

La décision a été prise en haut lieu. Selon un communiqué des services du Premier ministère, le gouvernement a agi « en application des instructions du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune ».

Les wilayas concernées sont : Adrar, Laghouat, Batna, Béjaïa, Blida, Tébessa, Tizi Ouzou, Alger, Jijel, Sétif, Sidi Bel Abbes, Constantine, M’sila, Ouargla, Oran, Boumerdès, El Oued, Tipaza et Touggourt.

Bien sûr, les walis peuvent prendre les décisions les mieux adaptées, à échelle locale, pour limiter la circulation du coronavirus. Le gouvernement les autorise, en effet, à réaménager les horaires du couvre-feu, selon la situation épidémiologique.

Par ailleurs, le communiqué de la chefferie précise que trente-neuf wilayas, soit la majorité des villes, ne sont pas concernées par la mesures.

Les wilayas concernées sont : Chlef, Oum El Bouaghi, Biskra, Béchar, Bouira, Tamanrasset, Tlemcen, Tiaret, Djelfa, Saïda, Skikda, Annaba, Guelma, Médéa, Mostaganem, Mascara, El Bayadh, Illizi, Bordj Bou Arréridj, El Tarf, Tindouf, Tissemsilt, Khenchela, Souk Ahras, Mila, Ain Defla, Naâma, Ain Temouchent, Ghardaia, Relizane, Timimoun, Bordj Badji Mokhtar, Ouled Djellal, Beni Abbés, In Salah, In Guezzam, Djanet, El Meghaeir et El Meniaâ.

Il appelle, enfin, les citoyens à respecter les gestes barrières édictées, notamment la distanciation sociale et le port du masque.

Skander Boutaiba

Articles récents

Articles similaires