Coronavirus : nouvelles contaminations par les variants indien et britannique

Covid 19

Coronavirus : nouvelles contaminations par les variants indien et britannique

L’Institut Pasteur Algérie (IPA) a détecté de nouvelles contaminations par le variant indien. Dans un communiqué publié ce vendredi, il affirme que quinze cas ont été enregistrés à Ouargla (14 cas) et Tizi Ouzou (un cas) entre le 4 et le 12 mai.

Pendant la même période, cinquante-sept contaminations par le variant britannique ont été recensées dans treize wilayas. Alger vient en tête avec 34 cas.

Entre le 13 et le 20 mai, ce sont 39 nouveaux cas, infectés par le variant britannique, qui ont été enregistrés. La circulation de cette souche semble être en baisse à Alger avec cinq cas. Cependant, elle est en hausse à Bouira et Oran avec respectivement neuf et quinze cas.

Dans la wilaya de Béchar, où aucun cas n’a été rapporté entre le 4 et le 12 mai, neuf personnes ont été contaminées par cette même souche. Au total, 96 cas ont été recensés sur la période allant du 4 au 20 mai.

Dans ce contexte, l’Institut Pasteur a appelé, encore une fois, les Algériens « à observer de la manière la plus stricte, les règles de base énoncées dans le protocole sanitaire ».

Jeudi, six décès ont été déplorés et 260 nouvelles contaminations par le coronavirus ont été recensées en Algérie, selon le bilan quotidien du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière.

Skander Boutaiba