Corruption : quand BHL, Carla Bruni Sarkozy et Laurent Platini sont rattrapés par … des documents qataris fuités

Corruption : quand BHL, Carla Bruni Sarkozy et Laurent Platini sont rattrapés par … des documents qataris fuités

Blast est un site de presse français d’information en ligne. C’est un média libre et indépendant, comme il se décrit lui-même, qui participe à la lutte anti-corruption, à la défense de la liberté d’expression et de la démocratie. Il vient de publier une enquête concernant des documents confidentiels fuités du Qatar, qui font état de fonds importants qu’auraient reçus Bernard-Henry Lévy, Carla Bruno Sarkozy (l’épouse du président français Sarkozy), Laurent Platini (fils du grand joueur Michel) et une ONG (Human Rights Watch), de la part des dignitaires qataris. Le journal, même s’il n’a pas pu obtenir des preuves tangibles, a relevé de nombreux liens et faits que nous pouvons qualifier pour le moins de trouble

 

A l’origine, ce sont des documents confidentiels fuités du Qatar il y a quelques années, dont quatre ont été remis au journal par ‘une source’ qui promet d’autres documents tout aussi ‘explosifs’ après la publication de ceux-là. Ces quatre documents ‘officiels’, écrits en arabe et portant les signatures et les noms de responsables qataris qui étaient en poste au moment des faits.

Craignant de faire l’objet d’une manipulation, et après avoir procédé à de premières vérifications qui se sont avérées ‘probantes’, le journaliste rédacteur de l’enquête s’est vu obligé de se rapprocher d’un de ses contacts qui était proche des services de renseignements et qui pouvait l’aider à authentifier les documents. En effet, si l’authenticité des documents pouvait être prouvée, cela constituerait ‘un véritable tremblement de terre qui pourrait se propager dans le Tout-Paris compte tenu de l’identité de ceux qu’ils désignent comme récipiendaires des cadeaux distribués par le prince du Qatar’, affirme le journaliste.

Concernant les quatre documents, ils concernent :

  • Un ordre de paiement daté du 24 novembre 2009, signé par le ministre de l’économie et des finances, Youssef Hussein Kamal, d’un montant de 6 millions de dollars à remettre en liquide à Carla Bruno Sarkozy, l’épouse du président français Sarkozy. Il y est précisé que c’est un don de la part de l’épouse de l’émir du Qatar, Sheikha Mouza Bent Naser Al-Misned.
  • Un deuxième ordre de paiement, signé par le même ministre, ordonnant au directeur du Trésor qatari de remettre un chèque de 40 millions de Riyals qataris à … BHL (plus de 9 millions d’Euros à la parité actuelle). Le document porte la date, pas très lisible, mais qui a été estimée au 25 octobre 2011.
  • Le troisième document est aussi un ordre de paiement émanant du même ministre de l’économie et des finances ordonnant au directeur du trésor qatari de verser à l’ordre de Laurent Platini, fils du célèbre footballeur. La date n’est pas bien visible sur le document mais elle est assez lisible pour comprendre que c’était en 2010.