Covid-19 : réalisation d’un modèle d’intelligence artificielle d’identification des patients atteints

Covid-19 : réalisation d’un modèle d’intelligence artificielle d’identification des patients atteints

LaCovid-19, ravageuse, continue, notamment avec ses nouveaux variants, à emporter des milliers  de vies humaines.

Mais l’espoir de dompter cette pandémie. En effet, rapporte l’Agence Ecofin, un  groupe de chercheurs chinois de l’université de Hong Kong vient de réaliser un modèle d’intelligence artificielle, baptisé Machine learning.

En analysant des données provenant d’analyses de sang et de radiographies pulmonaires, ce modèle peut identifier les patients atteints d’une infection à la Covid-19.

Une solution qui peut s’avérer salutaire dans certains contextes, de substitut aux tests RT-PCR.

En chiffre, les  concepteurs du modèle indiquent que le nombre cumulé de tests par population dans les pays occidentaux, à la fin du mois d’août 2020, était 10 fois supérieur à celui de l’Asie et 34 fois supérieur à celui de l’Afrique.

« Un modèle d’apprentissage automatique peut être utile dans les pays qui n’ont pas les moyens de s’approvisionner en kits de test RT-PCR, d’autant plus qu’il semble probable que la pandémie se prolonge et ait un impact économique durable », a déclaré Dr Richard Du, un responsable de l’équipe.

Notons que le Comité d’urgence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a mis en garde jeudi contre la «forte probabilité» de l’émergence de nouveaux variants du coronavirus, «possiblement plus dangereux».

Le variant Delta de la Covid-19 circule à travers le monde à un rythme élevé, entraînant un nouveau pic de cas et de décès, et révèle une très forte inégalité mondiale en matière d’approvisionnement en vaccins, a déclaré lundi le chef de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Delta et d’autres variants hautement transmissibles entraînent des vagues catastrophiques de cas, qui se traduisent par un nombre élevé d’hospitalisations et de décès.

« Même les pays qui ont réussi à repousser les premières vagues du virus uniquement grâce à des mesures de santé publique, sont maintenant au milieu d’épidémies dévastatrices », explique Dr. Tedros Adhanom Gebreyesus..

Yacine Bouali