Criquet pèlerin en Algérie : La situation est maîtrisée

Criquet pèlerin en Algérie : La situation est maîtrisée

 

Selon le dernier bulletin des services de la protection phytosanitaire en Algérie, l’activité du criquet pèlerin est sous contrôle au niveau national .La situation relative à l’activité du criquet pèlerin demeure calme en Algérie.

En effet, les prospections réalisées par les six (06) équipes de l’Institut National de la Protection des Végétaux (INPV)  dont deux équipes aériennes au niveau des wilayas de Tamanrasset, Adrar, Illizi et Béchar abritant les biotopes de reproduction estivale, n’ont montré aucune présence significative du criquet pèlerin.

Cependant, des concentrations composées d’ailes et de larves sédentaires du criquet migrateur « locusta miratoria » ont été signalées au niveau des périmètres irrigués au nord d’Adrar et au sud de Ghardaïa, La végétation annuelle est en cours de développement au niveau des biotopes de reproduction de l’extrême sud et du Hoggar, touchées par les pluies estivales. La diminution des signalisations des essaims au niveau des pays de la Corne d’Afrique grâce aux opérations de traitement terrestres et aériennes entreprises depuis le début de l’année 2020 ont épargné à ce jour, aux pays abritant les biotopes de reproduction estivale d’enregistrer l’arrivée massive des populations acridiennes.

 

Rabah Kourougli