Dans une opération de qualité menée par l’APLS : Un général de brigade des FAR tué

Dans une opération de qualité menée par l’APLS : Un général de brigade des FAR tué

Sale temps pour les forces d’occupation marocaines. Constamment harcelées par l’APLS (armée populaire de libération du Sahara Occidental), la balance des rapports de force semble définitivement pencher en faveur de cette dernière.

Les éléments de l’APLS, formés de troupes aguerries et déterminées, sont très mobiles, et difficiles à localiser alors que les positions de l’armée d’occupation marocaine sont statiques et particulièrement vulnérables. L’armée de libération sahraouie vient donc de mener à bien une opération de qualité en pilonnant une position des FAR (forces armées royales), au niveau de la province de Bekkari.

De nombreux officiers marocains y ont trouvé la mort dans le courant de cette semaine. L général de brigade Omar Esskali es également décédé à la suite de ce raid qui représente un sévère revers pour le roi Mohamed VI.

Les observateurs et experts des questions militaires marocaines précisent en effet que le royaume chérifien misait beaucoup sur cet officier supérieur, fort d’une grande expérience dans les batailles menées en milieu désertique. Rabat s’est donc empressée de maquiller cette terrible perte en prétendant que son général-joker serait juste mort à la suite de son affection par le coronavirusn ce qui est évidemment faux.

Ce revers semble donc avoir poussé Rabat à recourir à des procédés vils et déloyaux. Tout porte à croire que l’attaque traitresse menée mercredi à l’aube par un drone dans les territoires sahraouis libérés de Tifariti serait l’œuvre de la coalition contre-nature entre les sionistes et les émiratis, accourus en grand nombre pour porter secours à leurs complices et alliés marocains. Cette attaque, hélas, a conduit à la perte du commandant de gendarmerie sahraoui, Dah El Bendir.

Le défunt était un artificier talentueux, et un expert du génie militaire. Sa perte, qui ne restera pas sans conséquences, amènera l’APLS  à redoubler de vigueur dans ses attaques contre  l’armée d’occupation marocaine, mais aussi et surtout à mieux se prémunir contre les lâches attaques des drones fournis à Rabat par l’entité sioniste et les Emirats….

Kamel Zaidi