Debaibah aurait rencontré des responsables sionistes en Jordanie : La crise libyenne s’aggrave

Debaibah aurait rencontré des responsables sionistes en Jordanie : La crise libyenne s’aggrave

Il n’y a pas de fumée sans feu, ni de hasard en politique. De nombreuses sources informées ont fait état de rencontres secrètes entre le premier ministre du gouvernement libyen de transition Abdelhamid Debaibah. Ces rencontres, qui se seraient déroulées en Jordanie afin de lui garantir un maximum de discrétion, se seraient fixées comme objectif de maintenir Debaibah au pouvoir avec l’aide de l’entité sioniste cette dernière a clairement indiqué par la voix de Yair Lapid que l’Afrique est désormais la priorité de l’heure. D’où son entrée à l’UA en tant qu’observateur, non sans l’aide et la complicité du Maroc et du tchadien Moussa Faki, président de la commission africaine. En prévision de la présidentielle libyenne qui était prévue pour le 24 décembre passé et qui a fini en queue de poisson,   des rumeurs insistantes avaient fait état de contacts similaires entre le maréchal Haftar et des responsables sionistes. L’objectif, là encore,  était de lui permettre d’accéder au pouvoir tout en contrant (par la force) la candidature de Seif El Islam Kadhafi. Après la signature d’un mémorandum d’entente sécuritaire entre le Maroc et l’entité sioniste, l’Algérie risque d’être prise en étau d’ouest en est si ces insistantes rumeurs libyennes venaient à se confirmer.

A suivre…

Ali Oussi

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

22,765FansJ'aime
3,306SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles