Décès de la journaliste de l’APS Nadjet Fennouche à El Taref : Belhimer présente ses condoléances

Décès de la journaliste de l’APS Nadjet Fennouche à El Taref : Belhimer présente ses condoléances

Le ministre de la Communication, Amar Belhimer a présenté ses condoléances à la famille de la journaliste de l’Agence Algérie presse service (APS), correspondante au bureau de la wilaya d’El Tarf, Nadjet Fennouche, décédée, lundi, à l’âge de 54 ans. « Le ministre de la Communication, Pr. Amar Belhimer a appris avec une grande affliction et tristesse la nouvelle du décès de la journaliste au bureau de l’APS à El Tarf, Nadjet Fennouche », lit-on dans le message de condoléances. En cette pénible épreuve, le ministre de la Communication « présente ses sincères condoléances et sa profonde compassion à la famille de la défunte et à toute la corporation médiatique, priant Dieu le Tout puissant de lui accorder Sa sainte miséricorde et de prêter patience et réconfort à sa famille et ses proches ». La défunte a rejoint en 1992 le bureau régional de l’APS à Annaba en tant que traductrice avant de rallier en 2008, le bureau de l’Agence dans la wilaya d’El Tarf en tant que journaliste, où elle a fait montre de dévouement et de passion pour son métier. Ayant contracté la Covid-19, la défunte avait été transférée, depuis une semaine à l’hôpital de la ville de Besbes dans la wilaya d’El Tarf et son état s’est détérioré au cours de ces deux derniers jours.

R.N.

 
Condoléances

Le collectif de La Patrie News, très affecté par le décès de notre consœur de l’APS, Nadjet Fennouche, présente aux proches de la défunte et au collectif de l’APS ses condoléances les plus attristées, et les assure de son soutien et de sa sympathie en ces douloureuses circonstances. Puisse le Tout puissant accueillir la défunte en son vaste Paradis. A Dieu nous appartenons, et à Lui nous retournons.