Décès du détenu Hakim Debbazi  : Le Garde des sceaux s’exprime 

Décès du détenu Hakim Debbazi  : Le Garde des sceaux s’exprime 

Le ministre de la Justice, Garde des sceaux Abderrachid Tabi s’est exprimé, ce mardi dans l’enceinte de la première chambre du Parlement sur le décès de Hakim Debbazi, qui était incarcéré à la prison de Koléa, à la fin du mois d’avril dernier. Il a affirmé que les causes de la mort du détenu sont naturelles. En atteste un rapport d’autopsie établi par des professeurs en médecine légale au CHU Beni-Messous. Le ministre a révélé que le détenu a été transporté au CHU Beni Messous pour recevoir les soins indiqués pour la maladie dont il souffrait, et qui a fini par l’emporter, trois jours après à l’hôpital. Il a informé qu’une délégation officielle s’est déplacée au domicile du défunt pour présenter les condoléances de l’Etat à sa famille et lui remettre le rapport d’autopsie.

La membre du gouvernement a fustigé, à l’occasion, les parties qui exploitent des tragédies, pour “porter atteinte à l’image du pays et déstabiliser ses institutions”. Il a affirmé que des campagnes ont été orchestrées de l’intérieur et de l’extérieur de nos frontières. Sans donner plus de précisions, il a soutenu que trois formations politiques se sont impliquées dans cette affaire, mais en toute “bonne foi”.

S. B.

Related Articles

Stay Connected

22,765FansJ'aime
3,370SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles