Défense et Affaires Etrangères : L’Algérie en passe de devenir un pays pivot et une puissance régionale

Défense et Affaires Etrangères : L’Algérie en passe de devenir un pays pivot et une puissance régionale

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a présidé ce lundi un important conseil des ministres, appelé à sceller un tournant historique dans le processus de développement de l’Algérie. Pour ce qui est de la défense nationale, il a été question de renforcer la sécurité nationale en ces temps de grands périls qui pèsent sur notre pays, notamment, à partir du Maroc voisin et belliqueux. D’où cette impérieuse nécessité de moderniser notre ANP (armée nationale populaire), et d’en accroitre les capacités. Cela, dans le but de lui permettre plus efficacement, comme elle l’a toujours fait au demeurant, le terrorisme résiduel, les menaces aux frontières, la contrebande, le trafic de drogue ainsi que le grand banditisme transnational dont le Maroc, là encore, est un des parrains et instigateurs, dans le but de nuire aux pays voisins et d’empêcher le projet d’édification du grand Maghreb arabe de se poursuivre. Ce conseil des ministres annonce ainsi une sorte de second souffle pour l’action de l’Exécutif, sur fond de présentation et d’adoption du plan d’action du gouvernement. Il en a été ainsi pour les Affaires Etrangères et la Défense, ces deux volets complémentaires dans lesquels notre pays a enregistré une constante progression, mais aussi et surtout beaucoup de constance dans les positions de principes s’agissant de la diplomatie, en effet, il a été décidé d’actualiser les objectifs de notre diplomatie, conformément à nos principes de base. Cela comporte, comme de juste, la défense permanente de l’ensemble des causes justes et légitimes. Sans avoir à les citer, ces causes concernent tout spécialement les territoires occupés et non-encore libérés de la Palestine et du Sahara Occidental. Dans le même ordre d’idées, il est également question dans le communiqué final venu sanction ce conseil des ministres de « diplomatie économique ». notre site avait déjà exploré cette voie intéressante et innovante en couvrant de très près plusieurs rencontres organisées entre des hommes d’affaires algériens et colombiens, mais aussi en faisant découvrir notre pays, ainsi que les nombreuses et intéressantes opportunités qu’il offre

Kamel Zaidi