Défenseur des droits humains et militant anticorruption : Nizar Banat décédé après son interpellation par l’Autorité palestinienne !

Défenseur des droits humains et militant anticorruption : Nizar Banat décédé après son interpellation par l’Autorité palestinienne !

Nous apprenons ce jeudi matin le décès de Nizar Khalil Muhammad Banat, militant politique palestinien et défenseur acharné des droits humains.

Il était 3h30 du matin quand des membres de la Force de sécurité de l’Autorité paletinienne ont donné l’assaut de son domicile à Dura près d’Hébron. Ils étaient une vingtaine. « Ils l’ont violemment battu avant qu’ils l’emportent vivant », a déclaré sa famille.

C’est Gebrine Al-Bakri, gouverneur d’Hébron, qui annoncera dans un communiqué la mort de Nizar Banat lors de son arrestation. « Son corps a été transféré pour autopsie afin de découvrir la cause du décès », a précisé son avocat.

L’organisation « Avocats pour la justice » au seine de laquelle Nizar Banat militait a fermement condamné cet abject assassinat. Elle a exigé que toute la lumière soit faite et que justice soit rendue.

Nizar Banat a été candidat sur la liste indépendante « Liberté et Dignité » pour les élections législatives qui devaient avoir lieu le 22 mai 2021 mais qui ont été annulées par Mahmoud Abbas. Nizar avait fait de la lutte contre la corruption le cheval de bataille de sa campagne électorale.

Le Front populaire de libération de la Palestine (FPLP) a tenu l’Autorité palestinienne pour responsable de l’assassinat du militant Nizar Banat, déclarant : « L’arrestation puis l’assassinat de Nizar pose de nouveau la question sur la responsabilité des services de sécurité dans la répression des droits et des libertés des Palestiniens. »

A.O

Articles récents

Articles similaires